Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | Matières à réflexion | Homère dans la Baltique : essai sur la géographie homérique

Homère dans la Baltique : essai sur la géographie homérique

Depuis l’Antiquité, la géographie homérique a donné lieu à des problèmes et à de l’incertitude. La conformité des villes, pays et îles, que le poète décrit souvent avec une abondance de détails, avec des sites méditerranéens traditionnels est habituellement seulement partielle ou même inexistante.

Homère dans la Baltique : essai sur la géographie homérique

Et si l’Iliade et l’Odyssée, les poèmes fondateurs des Européens, pour reprendre la formule de Dominique Venner, ne relataient pas des faits qui se seraient déroulés en Grèce mais en Europe du Nord ?

Felice Vinci, Homère dans la Baltique - les origines nordiques de l'Odyssée et de l'Iliade C’est la thèse iconoclaste du livre de Felice Vinci “Homère dans la Baltique” paru en 1995 en Italie et dont une édition française, préfacé par Alain de Benoist, est enfin disponible.

Quoique l’on puisse en penser, ce livre apporte une réponse aux nombreuses et inexplicables contradictions géographiques, relevées depuis l’Antiquité, de l’Iliade et de l’Odyssée relativement aux lieux de la Méditerranée.

Pour Felice Vinci, la guerre de Troie ne se serait pas déroulée dans la région méditerranéenne, mais dans la région baltique, patrie d’origine des blonds Achéens aux « longs cheveux » qui emportèrent ensuite en Grèce leurs épopées et leur géographie et attribuèrent les noms qu’ils avaient laissés dans leur patrie perdue aux différents lieux où ils s’installèrent finalement.

Pour l’institut qui porte le nom de l’Iliade et qui œuvre au réveil de la longue mémoire européenne, il nous a semblé intéressant de rapporter cette thèse troublante et non dénuée de fondements. Aux lecteurs de juger… : centrostudilaruna.it/homere-dans-la-baltique.html (introduction en ligne du livre de Felice Vinci).

Felice Vinci, Homère dans la Baltique – les origines nordiques de l’Odyssée et de l’Iliade – Éditions Astrée (février 2016)