Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | Pro­jets des auditeurs

Projets des auditeurs

L’Institut ILIADE se consacre à la formation des hommes et des femmes, parce qu’un homme ou une femme formé l’est pour la vie. La formation de l’Institut ILIADE, c’est une formation intellectuelle, esthétique et éthique. C’est aussi une école de tenue.

Projets des auditeurs

L’Homme, d’Arnold Gehlen

Le nom d’Arnold Geh­len est aujourd’hui à peine connu en France. Grâce au tra­vail appro­fon­di de Chris­tian Som­mer, qui s’est confron­té au style alerte et aux ter­mi­no­lo­gies acé­rées de l’auteur, nous dis­po­sons enfin d’une tra­duc­tion fran­çaise de son maître ouvrage.
Lire la suite
L’Homme, d’Arnold Gehlen

Mythe et violence chez Georges Sorel

S’il est vrai que Mus­so­li­ni s’est récla­mé de Sorel, on peut en dire autant de Gram­sci et d’autres théo­ri­ciens mar­xistes. À vou­loir lui assi­gner une quel­conque éti­quette, on passe à côté de l’œuvre de ce pen­seur inclassable.
Lire la suite
Mythe et violence chez Georges Sorel

Vidéos

Kalos Kagathos : une humanité modèle plutôt qu’une humanité nouvelle

Le grand effa­ce­ment de notre mémoire euro­péenne a rem­pla­cé une éthique venue du fond des âges par les caprices de l’homme contem­po­rain. Mais retrou­ver le fil rom­pu, c’est déjà renaître. Une vidéo d’É­douard Cha­not, cofon­da­teur de l’Ins­ti­tut Kai­ros et audi­teur de la pro­mo­tion Domi­nique Ven­ner de l’Ins­ti­tut Iliade.

Se réapproprier les hauts lieux de la civilisation européenne

Pour Mau­rice Bar­rès, « il est des lieux qui tirent l’âme de sa léthar­gie, des lieux enve­lop­pés, bai­gnés de mys­tère, élus de toute éter­ni­té pour être le siège de l’émotion reli­gieuse. (…) Ici nous éprou­vons, sou­dain, le besoin de bri­ser de ché­tives entraves pour nous épa­nouir à plus de lumière. Une émo­tion nous sou­lève ; notre éner­gie se déploie toute, et sur deux ailes de prière et de poé­sie s’élance à de grandes affirmations ».

Hommage à Marc Aurèle, l’empereur stoïcien

La VIe pro­mo­tion de l’Institut Iliade rend hom­mage à son nom de bap­tême : Marc Aurèle, empe­reur et phi­lo­sophe qui diri­gea l’empire à son apo­gée. Pro­jet Lio­nel B. réa­li­sé dans le cadre de la sixième pro­mo­tion (Pro­mo­tion Marc Aurèle) de l’Ins­ti­tut Iliade.