Accueil | Pro­jets des audi­teurs

Projets des auditeurs

Projets des auditeurs

Ça tombe comme à Gravelotte

Récem­ment encore, l’expression « ça tombe comme à Gra­ve­lotte » était uti­li­sée pour évo­quer une pluie abon­dante, pour qua­li­fier une suc­ces­sion de catas­trophes ou encore une répé­ti­tion.
Lire la suite
Ça tombe comme à Gravelotte

Rome et ses légions

Enca­dre­ment, entraî­ne­ment, logis­tique, tac­tique… Il est impos­sible de détailler tous les points forts de la légion romaine en quelques lignes. Aus­si, n’en retien­drons nous que deux, illus­trés ensuite par deux batailles emblé­ma­tiques.
Lire la suite
Rome et ses légions

Romy Schneider : la fiancée de l’Europe

La vie de Romy Schnei­der est digne d’un drame sha­kes­pea­rien. Telle Ophé­lie, elle incarne l’idéal fémi­nin, la pas­sion­née fou­gueuse, l’âme soli­taire, l’héroïne tra­gique du ciné­ma euro­péen.
Lire la suite
Romy Schneider : la fiancée de l’Europe

Jean Gabin, epitome de l’homme européen

Il est des hommes qu’on n’oublie pas, sans même les avoir jamais croi­sés. « On ne peut faire de comptes avec de tels êtres, ils arrivent comme le des­tin… trop ter­ribles, trop sou­dains, trop convain­cants, trop “dif­fé­rents” . » Jean Gabin est de ceux-là.
Lire la suite
Jean Gabin, epitome de l’homme européen

Vidéos

Kalos Kagathos : une humanité modèle plutôt qu’une humanité nouvelle

Le grand effa­ce­ment de notre mémoire euro­péenne a rem­pla­cé une éthique venue du fond des âges par les caprices de l’homme contem­po­rain. Mais retrou­ver le fil rom­pu, c’est déjà renaître. Une vidéo d’É­douard Cha­not, cofon­da­teur de l’Ins­ti­tut Kai­ros et audi­teur de la pro­mo­tion Domi­nique Ven­ner de l’Ins­ti­tut Iliade.

Se réapproprier les hauts lieux de la civilisation européenne

Pour Mau­rice Bar­rès, « il est des lieux qui tirent l’âme de sa léthar­gie, des lieux enve­lop­pés, bai­gnés de mys­tère, élus de toute éter­ni­té pour être le siège de l’émotion reli­gieuse. (…) Ici nous éprou­vons, sou­dain, le besoin de bri­ser de ché­tives entraves pour nous épa­nouir à plus de lumière. Une émo­tion nous sou­lève ; notre éner­gie se déploie toute, et sur deux ailes de prière et de poé­sie s’élance à de grandes affir­ma­tions ».

Hommage à Marc Aurèle, l’empereur stoïcien

La VIe pro­mo­tion de l’Institut Iliade rend hom­mage à son nom de bap­tême : Marc Aurèle, empe­reur et phi­lo­sophe qui diri­gea l’empire à son apo­gée. Pro­jet Lio­nel B. réa­li­sé dans le cadre de la sixième pro­mo­tion (Pro­mo­tion Marc Aurèle) de l’Ins­ti­tut Iliade.