Accueil | Communiqués | Exposition Renaissance(s) portraits et figures d’Europe

Exposition Renaissance(s) portraits et figures d’Europe

En marge des courants artistiques contemporains, cette « carte blanche » a pour ambition de poser un regard nouveau sur le thème de la Renaissance européenne et la création enracinée.

Exposition Renaissance(s) portraits et figures d'Europe

Infor­ma­tions pra­tiques : du 20 au 25 sep­tembre 2019 de 10 heures à 19 heures, à la Gale­rie Espaces 54, 54 rue Maza­rine 75006 Paris. Métro : Mabillon — Odéon — Pont Neuf.

Horaires d’ouverture de l’exposition : Du ven­dre­di 20 au Mer­cre­di 25 sep­tembre de 10h à 19h. Noc­turne le mer­cre­di 25 sep­tembre jusqu’à 21h. ATTENTION : Ver­nis­sage UNIQUEMENT sur invi­ta­tion

Comment les artistes contemporains réinterprètent ce qui existe déjà, ce qui relève de la Tradition ? Échappe-t-on vraiment à l’illusion moderne de croire que la création soit coupée de ses racines et de son identité profonde ? Comment un artiste européen peut-il œuvrer pour une création enracinée, qui n’attend que de naître ou renaître ?

Autant de ques­tions aux­quelles une ving­taine d’artistes de l’Ins­ti­tut Iliade ten­te­ront de répondre au tra­vers d’une expo­si­tion excep­tion­nelle. En marge des cou­rants artis­tiques contem­po­rains, cette « carte blanche » a pour ambi­tion de poser un regard nou­veau sur le thème de la Renais­sance euro­péenne et la créa­tion enra­ci­née.

Pour cette pre­mière édi­tion, un choix diver­si­fié d’œuvres – pein­ture, sculp­ture, œuvres gra­phiques, tex­tiles et lit­té­raires – sera dévoi­lé au public, du 20 au 25 sep­tembre 2019 de 10 heures à 19 heures, à la Gale­rie Espaces 54, en plein cœur du 6ème arron­dis­se­ment de Paris.

Par cette ini­tia­tive inédite, en rup­ture avec le nihi­lisme pro­mu par les artistes offi­ciels, l’Institut Iliade sou­tient la créa­tion de jeunes artistes enga­gés pour la renais­sance d’un art euro­péen figu­ra­tif.

Entrée libre. Noc­turne excep­tion­nelle jus­qu’à 21h00 le mer­cre­di 25 sep­tembre. Ver­nis­sage le same­di 21 sep­tembre à 19h00.

Jacques Terpant

Dessins de l’artiste Jacques Terpant

L’auteur de bande des­si­née et illus­tra­teur Jacques Ter­pant expo­se­ra une dizaine de por­traits d’écrivains issus de son pan­théon per­son­nel.

Jacques Ter­pant est l’auteur de plu­sieurs séries adap­tées de Jean Ras­pail, Sept cava­liers et Le Royaume de Borée, Le Chien de Dieu avec Jean Dufaux, consa­cré à Céline ou encore Nez de cuir d’a­près Jean de la Varende.

La carte blanche artistique de l’Institut Iliade

L’aventure com­mence en 2015 quand l’Institut Iliade pro­pose à de jeunes audi­teurs des pro­mo­tions des cycles de for­ma­tions, mais éga­le­ment à des artistes ama­teurs proches de la struc­ture, d’illustrer le thème annuel du col­loque.

Le col­loque de l’année 2015 étant consa­cré à l’univers esthé­tique des Euro­péens, c’est tout natu­rel­le­ment qu’une dizaine d’artistes s’est prê­tée au jeu. L’exercice a été répé­té chaque année, accom­pa­gné de l’impression des oeuvres sous formes d’affiches, cartes pos­tales ou marque-pages qui ren­con­trèrent un grand suc­cès auprès du public.

Cette carte blanche a eu lieu sous d’autres formes, que ce soit à tra­vers la réa­li­sa­tion d’un film, « Europe, ton Soleil revient » qui a réuni des dizaines d’auditeurs lors du tour­nage ; ou la créa­tion col­lec­tive des grandes ten­tures accro­chées à cour et à jar­din de la scène de l’auditorium de la Mai­son de la Chi­mie.

Aujourd’hui, cette carte blanche fran­chit une nou­velle étape : cette expo­si­tion pari­sienne marque le début d’une recon­quête cultu­relle et artis­tique dans laquelle l’Institut Iliade sou­haite prendre part.

Remer­cie­ments cha­leu­reux à tous les artistes ayant par­ti­ci­pé à cette carte blanche artis­tique de l’Institut Iliade : Aude Beau­sor, Gérard Bru­net, Fabienne Couë­toux du Tertre, Diane, Camille Dibu­tade, Marie Duval, Ethel, Le Faus­saire, For­mat Par­ti­zan, Gal­lic, Vic­tor Cam­bourg, Éric Hei­den­kopf, Juliet, Las­the­nie, Lop­sia, Lore de L’aurore, Mario Mar­chal, Arnaud Mar­tin, Ulysse, Patrick Pehele, Jean Peusse, Sol Invic­tus, Tan­red, Olga Vales­ka, Anne de Verd­he­lan, Willy.

Quelques unes des œuvres exposées

Voir aussi