Accueil | Matières à réflexion | Livr’Arbitres n°27 (hiver 2019) : hommage à Ernst Jünger

Livr’Arbitres n°27 (hiver 2019) : hommage à Ernst Jünger

Livr'Arbitres n°27 (hiver 2019) : hommage à Ernst Jünger

Il y a bientôt quatre ans, j’évoquais Livr’Arbitres, revue littéraire fondée en pays messin vers la fin de l’autre siècle par deux confrères, le voyageur Patrick Wagner et le tankiste Laurent Schang. Après des numéros spéciaux consacrés à Déon, Chardonne, Mohrt, Livr’Arbitres maintient le cap non-conformiste et continue d’organiser des soirées littéraires.

Pour sa vingt-sep­tième livrai­son, Livr’Arbitres frappe fort : cent cin­quante-quatre pages de textes denses, assor­ties d’un signet jün­ge­rien, car Ernst Jün­ger a droit à pas moins de qua­rante pages de témoi­gnages et d’analyses. On y lit son tra­duc­teur Julien Her­vier, qui annonce la paru­tion pro­chaine dans la Pocho­thèque d’un recueil d’essais (dont l’indispensable vade-mecum que consti­tue Le Trai­té du Rebelle) et qui nous parle de l’accueil cha­leu­reux que Jün­ger réser­vait aux amis ; Fran­çois L’Yvonnet, qui recom­mande la lec­ture du Trai­té du Rebelle et d’Eumeswil en ces termes : « Pri­vé de patrie, ban­ni, le Rebelle garde sa liber­té. Il se bat contre l’uniformité, contre la bana­li­sa­tion du monde, contre le der­nier ava­tar du nihi­lisme. Non point fuir ou se fuir, mais aller au fond de soi. »

On retrouve aus­si les chers Phi­lippe Conrad, Rémi Sou­lié, Ghis­lain de Dies­bach, Pierre Joan­non, tous jün­ge­riens d’honneur. Quelques jeunes essayistes aus­si , dont les amis du jour­nal Ras­kar Kapac et Aris­tide Leu­cate, qui étu­die les rap­ports entre­te­nus avec Carl Schmitt. Un feu d’artifices, que vient enri­chir un dos­sier sur les écri­vains et la Grande Guerre, Drieu et Cen­drars, Mon­ther­lant et Ver­cel, et les War Poets anglais. Sans oublier un bel hom­mage au regret­té Jean Mabire, l’écrivain nor­mand qui, lui aus­si, connut « ce couple divin, le cou­rage et la peur ». Bref, un fort beau volume que les col­lec­tion­neurs s’arracheront bien­tôt, car cette revue d’écrivains lais­se­ra des traces.

Chris­to­pher Gérard
Source : archaion.hautetfort.com

Livr’Arbitres n°27, 10 euros. En vente sur livrarbitres.com

Voir aussi