Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | Communiqués | Pour un réveil européen !

Pour un réveil européen !

Parce que « l’homme blanc » doit retrouver courage, fierté et confiance dans l’avenir, l’Institut Iliade publie un nouvel ouvrage collectif : « Pour un réveil européen ! »

Pour un réveil européen !

Vivre, aimer, servir, combattre, transmettre, conscients de notre double vocation d’héritiers et de refondateurs : tel est l’appel au grand réveil des Européens que lancent les auteurs de ce livre, membres ou amis de l’Institut Iliade. Les douze chapitres de l’ouvrage invitent ainsi le lecteur à une réflexion actualisée autour des trois impératifs de la triade homérique définie par Dominique Venner.

Reconnaître la nature comme socle, en respectant les équilibres naturels et en renouant avec la dimension communautaire de nos traditions, pour rebâtir la cité sur le fondement de notre identité.

Rechercher l’excellence comme but, en cultivant l’exigence envers soi-même, en cherchant à se dépasser pour renouer le fil de la continuité avec « ce que nous sommes », sous une forme toujours renouvelée, depuis des millénaires.

Viser la beauté comme horizon, en rompant avec l’utilitarisme bourgeois et en refusant l’extension du domaine de la laideur ; en adoptant une éthique de la tenue et en suivant la voie des « cœurs aventureux », déterminés à ré-enchanter notre monde et à retrouver le sens du sacré.

Le moment est crucial. Sur fond de mouvement Black Lives Matter et de ressentiment « indigéniste » de plus en plus bruyant et agressif, c’est bien la représentation de « l’homme blanc » qui est ciblée, sommée de s’excuser ad vitam aeternam, voire – pour certains extrémistes – de disparaître. La récente polémique visant l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, coupable d’avoir rappelé la responsabilité de certains peuples africains dans la vente des esclaves noirs aux négriers européens, atteste de la veulerie et de la dhimitude intellectuelle du monde médiatique et politique français, Rassemblement national compris, ce qui rend d’autant plus nécessaire et urgent le combat des idées dans le champ métapolitique.

Il n’y a aucune fatalité au renoncement, à la lâcheté, au déclin des peuples et des nations d’Europe. À l’horizontalité des besoins, des pulsions et des droits, les auteurs de l’Iliade proposent une alternative, où « nature », « excellence » et « beauté » auraient finalement pour vocation de nourrir l’âme, la sortir de sa torpeur et la tirer vers le haut. Ce qui se dégage de ces contributions, c’est une soif de liberté retrouvée, d’esprit de combat et de communauté, de goût pour l’aventure sans cesse recommencée – celle de tout peuple dans l’histoire.

Cet ouvrage est lancé officiellement en présence des auteurs à l’occasion du VIIe colloque de l’Institut Iliade, samedi 19 septembre à la Maison de la Chimie, Paris. Il sera disponible à la vente à cette occasion puis diffusé par la Nouvelle Librairie et la boutique de l’Iliade : boutique.institut-iliade.com

Points forts :

  • Un véritable bréviaire qui servira de livre de chevet aux nouvelles générations d’Européens qui cherchent du sens et des repères par ces temps d’orage ;
  • Des chapitres courts et denses, qui vont à l’essentiel et proposent systématiquement des sources et des pistes de lecture pour approfondir les sujets abordés ;
  • Un appel à la résistance et à la confiance dans l’avenir : c’est lorsque les lumières s’éteignent, que les torches doivent s’embraser !

Ouvrage présenté par Philippe Conrad et Grégoire Gambier, dirigé par Olivier Eichenlaub. Postface d’Alain de Benoist. Autres contributeurs : Jean-Philippe Antoni, Anne-Laure Blanc, Thibaud Cassel, Paul Eparvier, Guillaume Travers, Jean-François Gautier, Henri Levavasseur, Jean-Yves Le Gallou, Alix Marmin, Rémi Soulié.

Editions de La Nouvelle Librairie, www.lanouvellelibrairie.com, ISBN 978-2-491446-22-2, 192 pages, 16 euros.

Collection Iliade dirigée par Grégoire Gambier. Titres déjà parus (aux éditions Pierre-Guillaume de Roux) :

  • Thibaud Cassel, Le Chant des alouettes – Anthologie poétique, préface de Christopher Gérard, 2017.
  • Collectif, présenté par Philippe Conrad, Ce que nous sommes – Aux sources de l’identité européenne, 2018.
  • Thibault Mercier, Athéna à la borne – Discriminer ou disparaître ?, 2019.