Accueil | BDthèque idéale | L’héroic-fantasy, à la frontière du fantastique, de nos contes et de nos légendes européennes

L’héroic-fantasy, à la frontière du fantastique, de nos contes et de nos légendes européennes

Une sélection d’albums de Haussman et Dubois, Ayroles et Maïorana, Bourgeon, Makyo et Vicomte, les frères Stalner…

L’héroic-fantasy, à la frontière du fantastique, de nos contes et de nos légendes européennes

Laiyna, La Forteresse de pierre (suivi du Crépuscule des elfes)

Des­si­né par Hauss­man et écrit par l’elficologue Pierre Dubois.

A l’aube du temps des hommes, sui­vez les aven­tures de Lay­na, bébé humain recueillie par le Petit Peuple déchi­ré entre se battre contre ceux qui détruisent leurs forêts ou se réfu­gier au plus pro­fond de ce qui reste de leur monde.

Ache­ter en ligne

Légendes des contrées oubliées (Ségur, Chevalier)

Les Compagnons du crépuscule (Bourgeon)

« J’assouvis ma pas­sion pour l’histoire », admet bien volon­tiers cet auteur rare, des­si­na­teur et scé­na­riste très peu sta­kha­no­viste, mais emblé­ma­tique de la BD fran­co-belge. Des­si­na­teur des deux pre­miers tomes de Bru­nelle et Colin (Le Vol noir et Yglin­ga, avec comme scé­na­riste Robert Genin, qui pour­sui­vra leurs aven­tures pen­dant encore 5 tomes avec un autre des­si­na­teur), il entame Les Pas­sa­gers du vent avec la sor­tie, immé­dia­te­ment remar­quée, de La fille sous la dunette (5 tomes publiés jusqu’en 1984, avec une « suite », La Petite Fille Bois-Caï­man, en 2009 et 2010), avant de pro­po­ser une fable éco­lo­giste et futu­riste dans Le Cycle de Cyan (6 tomes, de 1993 à 2014). Mais ce sont sur­tout Les Com­pa­gnons du cré­pus­cule (3 tomes, 1984–1990) qui retien­dront l’attention du public culti­vé. A tra­vers cette bande des­si­née, le lec­teur suit la quête tour­men­tée d’un che­va­lier errant, flan­qué de la fille de celle que l’on nom­mait « sor­cière » et d’un jeune gode­lu­reau. Le tout sur fond d’une guerre qui pren­dra le nom « de Cent ans » et de sur­vi­vance d’anciennes croyances et autres magies… Pas tou­jours de bon esprit, idéo­lo­gi­que­ment par­lant, mais le des­sin est superbe, le sou­ci du détail his­to­rique de très bon aloi, et la trame pro­pre­ment magique. Quant aux dia­logues, ils sont une invi­ta­tion à se replon­ger d’urgence dans le « sombre Moyen Age » de nos ancêtres.

Ache­ter en ligne

Garulfo (Ayroles, Maïorana)

Garulfo (Ayroles, Maïorana)

Six tomes en 2 cycles. Les contes revi­si­tés du prince chan­gé en gre­nouille et de la Belle et de la Bête.

Un des­sin très fin dont le plu­mage vaut le ramage de l’histoire, pleine de réfé­rences et débor­dant d’humour – y com­pris au détri­ment des chas­seurs les plus cruels !

Ache­ter en ligne

Balade au bout du monde (Makyo, Vicomte)

Série com­plète en 4 cycles, mais dont le 1er (avec ses 4 tomes) est de loin le meilleur, tant pour la pré­ci­sion du des­sin, la luxu­riance des décors et la qua­li­té du scé­na­rio. Par­tez sur les traces d’un royaume per­du hors du temps… Qui n’a jamais rêvé de se retrou­ver en plein Moyen Age ?

Ache­ter en ligne

Malheig (les frères Stalner)

Malheig (les frères Stalner)

En 4 tomes, une com­plainte écos­saise éso­té­rique, mêlant paga­nisme celte et cha­ma­nisme, sur fond d’un com­bat mil­lé­naire qu’une famille mène pour pro­té­ger un arte­fact ances­tral.

Ache­ter en ligne

Vito (Eric Stalner)

Série en cours (3 tomes sor­tis) très inté­res­sante, invi­tant à un voyage ini­tia­tique entre le réel et le mythe, dans la Sicile de l’après-guerre. Comme tou­jours, un très beau des­sin clas­sique, ser­vant un scé­na­rio riche de sens.

Ache­ter en ligne

Voir aussi