Accueil | BDthèque idéale | Voyage au Moyen Age

Voyage au Moyen Age

Une sélection d’albums de Harold Foster, Bourgeon, Vance et Stoquart, Makyo et Vicomte...

Voyage au Moyen Age

Prince Valiant (Harold Foster)

Petit tré­sor oublié de la bande des­si­née amé­ri­caine de la fin des années 30 aux années 70 (puis série reprise par Mur­phy père et fils) qui reste l’une des réfé­rences de la BD actuelle. La série conte les exploits du héros épo­nyme, fils du roi de Thu­lé exi­lé en en Grande-Bre­tagne, et qui sera (entre autre) che­va­lier de la Table ronde.

L’intérêt de la série est sa grande cohé­rence (le héros vieillit au fur et à mesure des aven­tures, logique dans la suc­ces­sion des épi­sodes alors que la série parais­sait en strips heb­do­ma­daires) et de (re)découvrir un des­sin dont le style, par­fois désuet, a « dis­pa­ru » aujourd’hui mais n’en conserve pas moins une réelle vita­li­té !

On peut être cepen­dant un peu las­sé d’un héros s’en sor­tant tou­jours, à la limite du super-héros amé­ri­cain se bat­tant contre les méchant vikings assoif­fés de mas­sacres…

Bref, pour retrou­ver ce qui fait qu’on aime les films hol­ly­woo­diens des années 50.

Ache­ter en ligne

Les Compagnons du crépuscule (Bourgeon)

« J’assouvis ma pas­sion pour l’histoire », admet bien volon­tiers cet auteur rare, des­si­na­teur et scé­na­riste très peu sta­kha­no­viste, mais emblé­ma­tique de la BD fran­co-belge. Des­si­na­teur des deux pre­miers tomes de Bru­nelle et Colin (Le Vol noir et Yglin­ga, avec comme scé­na­riste Robert Genin, qui pour­sui­vra leurs aven­tures pen­dant encore 5 tomes avec un autre des­si­na­teur), il entame Les Pas­sa­gers du vent avec la sor­tie, immé­dia­te­ment remar­quée, de La fille sous la dunette (5 tomes publiés jusqu’en 1984, avec une « suite », La Petite Fille Bois-Caï­man, en 2009 et 2010), avant de pro­po­ser une fable éco­lo­giste et futu­riste dans Le Cycle de Cyan (6 tomes, de 1993 à 2014). Mais ce sont sur­tout Les Com­pa­gnons du cré­pus­cule (3 tomes, 1984–1990) qui retien­dront l’attention du public culti­vé. A tra­vers cette bande des­si­née, le lec­teur suit la quête tour­men­tée d’un che­va­lier errant, flan­qué de la fille de celle que l’on nom­mait « sor­cière » et d’un jeune gode­lu­reau. Le tout sur fond d’une guerre qui pren­dra le nom « de Cent ans » et de sur­vi­vance d’anciennes croyances et autres magies… Pas tou­jours de bon esprit, idéo­lo­gi­que­ment par­lant, mais le des­sin est superbe, le sou­ci du détail his­to­rique de très bon aloi, et la trame pro­pre­ment magique. Quant aux dia­logues, ils sont une invi­ta­tion à se replon­ger d’urgence dans le « sombre Moyen Age » de nos ancêtres.

Ache­ter en ligne

Ramiro (Vance, Stoquart)

Une série en 9 albums, qui retrace les aven­tures du che­va­lier épo­nyme au ser­vice du roi de Cas­tille Alphonse VII dans l’Espagne et le sud de la France du XIIe siècle. Sans doute l’une des meilleures séries médié­vales his­to­riques, par­ti­cu­liè­re­ment bien docu­men­tée et illus­trée. A faire connaître !

Ache­ter en ligne

Balade au bout du monde (Makyo, Vicomte)

Série com­plète en 4 cycles, mais dont le 1er (avec ses 4 tomes) est de loin le meilleur, tant pour la pré­ci­sion du des­sin, la luxu­riance des décors et la qua­li­té du scé­na­rio. Par­tez sur les traces d’un royaume per­du hors du temps… Qui n’a jamais rêvé de se retrou­ver en plein Moyen Age ?

Ache­ter en ligne

Voir aussi