Comment la nature se caractérise-t-elle chez trois romanciers provençaux d’importance : Jean Giono, Henri Bosco et Joseph d’Arbaud ?