Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | littérature

littérature

Au seuil de l’Apocalypse

Au seuil de l’Apocalypse

Avec son dernier recueil, Bruno Lafourcade a voulu présenter, par le biais d’une centaine de chroniques qui sont autant d’anathèmes et de fulminations, le portrait d’une certaine France, celle de M. Macron et des hyperféministes, celle des théoriciens de la dislocation des héritages et des créatures télévisuelles.

Collection Longue Mémoire : parution des deux premiers ouvrages

Collection Longue Mémoire : parution des deux premiers ouvrages

La collection Longue mémoire de l’Institut Iliade, publiée aux éditions de la Nouvelle Librairie, et dirigée par Guillaume Travers, vise à devenir la collection de référence pour connaître, comprendre et transmettre l’héritage civilisationnel européen.

Comment lire

Comment lire

Pour le quarantième anniversaire de la mort d’Ezra Pound, le fils de son ami Dominique de Roux, qui l’accueillit naguère après ses années de geôle, réédite Comment lire, un texte parfois confus, souvent iconoclaste, toujours stimulant.

Nouvelle Sparte

Nouvelle Sparte

Il est rare de trouver des livres « profonds » dans la littérature pour adolescents, souvent tournée uniquement vers le divertissement. « Nouvelle Sparte », le dernier roman d’Erik L’Homme rompt avec ce conformisme ambiant. Après son très réussi « Regard des princes à minuit », l’écrivain nous offre avec ce dernier livre un récit trépidant par son rythme mais aussi empreint de poésie et de sentimentalité, nous invitant, surtout, à réfléchir à notre être-au-monde.

L’Homme surnuméraire ? Un splendide exemple de subversion classique

L’Homme surnuméraire ? Un splendide exemple de subversion classique

Honneur au confrère Olivier Maulin, qui, dans une magnifique chronique littéraire (Valeurs actuelles du 31 août dernier), attirait l’attention de ses lecteurs sur un écrivain qualifié, à juste titre, d’immense. Dithyrambiques, Maulin & Gérard ? Bluffés, partisans ?

Anne-Laure Blanc : Le conte, lointaine mémoire et permanence vivante

Anne-Laure Blanc : Le conte, lointaine mémoire et permanence vivante

Anne-Laure Blanc, qui anime le blog Chouette, un livre !, spécialisé dans la littérature de jeunesse, dresse ici un constat somme toute rassurant : si le conte de fées et le récit merveilleux sont aujourd’hui encore en bonne santé, c’est notamment parce qu’ils sont perpétuellement là où on ne les attend pas. Revue de quelques paradoxes.

Enquête sur l’histoire n°24

Enquête sur l’histoire n°24

Décembre 1997-Janvier 1998 – Dossier : La France, histoire d’un art de vivre. « Un peuple et sa terre » (éditorial de Dominique Venner) / Notre art de vivre est né du mariage des lettres et de l’épée, entretien…

André Fraigneau, clandestin capital

André Fraigneau, clandestin capital

« Je suis l’exemple vivant que la bataille du singulier contre le pluriel n’a pas été gagnée par ce dernier » : c’est en ces termes qu’André Fraigneau concluait un entretien peu de temps avant sa mort.