Anne de Beaujeu, troisième régente de France

Ses qualités et son sens du gouvernement qui s'esquissent petit à petit lui vaudront de la bouche même de son père le qualificatif de « femme la moins folle du royaume ».
Lire la suite