Accueil | Communiqués | CITATIO, un portail ouvert sur notre civilisation

CITATIO, un portail ouvert sur notre civilisation

CITATIO, un précieux outil de travail pour les bibliophiles, étudiants, chercheurs, amoureux des Lettres, blogueurs, soucieux de disposer d’un contenu culturel finement sourcé.

CITATIO, un portail ouvert sur notre civilisation

L’Institut ILIADE, soucieux de valoriser la pensée et le génie spécifique de la civilisation européenne, a mis en ligne ce jour un vaste portail de citations : CITATIO.

Réfé­ren­çant d’ores et déjà plus de trois cents auteurs et mille cinq cents cita­tions — et plu­sieurs mil­liers d’autres à venir — CITATIO dis­pose d’une ergo­no­mie épu­rée et d’un moteur de recherche effi­cace et intui­tif qui per­met, pour chaque recherche, d’i­den­ti­fier les résul­tats asso­ciés par auteurs, thèmes, livres et cita­tions. Il a voca­tion à deve­nir un pré­cieux outil de tra­vail pour les biblio­philes, étu­diants, cher­cheurs, amou­reux des Lettres, blo­gueurs, sou­cieux de dis­po­ser d’un conte­nu cultu­rel fine­ment sour­cé.

À l’écart des grandes enseignes com­mer­ciales cultu­relles qui pri­vi­lé­gient la cen­sure et la réécri­ture de l’histoire, CITATIO déve­loppe une logique de réseau et s’appuie sur un par­te­na­riat avec plu­sieurs librai­ries indé­pen­dantes per­met­tant à ceux qui le sou­haitent de se nour­rir aux meilleures sources.

CITATIO a ain­si voca­tion à concou­rir à la for­ma­tion intel­lec­tuelle des jeunes Euro­péens en quête de sens et de repères, en leur faci­li­tant l’accès à la pen­sée d’au­teurs euro­péens majeurs, par­fois oubliés, mau­dits ou décriés.

Pen­sé et construit comme une arme cultu­relle nova­trice et ambi­tieuse, CITATIO se veut, à l’image du Manuel d’Epictète, un « enkhei­ri­dion », c’est-à-dire un poi­gnard que l’on garde sous la main. Il s’a­dresse à ce titre à tous les « bons Euro­péens », conscients de l’ur­gence de se for­mer et de s’a­breu­ver à la source pérenne de notre longue mémoire his­to­rique et civi­li­sa­tion­nelle plus que jamais mena­cée.