Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | Colloque 2019 | Livr’Arbitres hors série spécial colloque Iliade 2019

Livr’Arbitres hors série spécial colloque Iliade 2019

Livr'Arbitres hors série spécial colloque ILIADE 2019

En marge de notre colloque Europe : l’heure des frontières, qui se tient à Paris le 6 avril, la revue littéraire non conforme Livr’Arbitres a réalisé un hors série regroupant une grande partie des textes de la journée du 6 avril. Ce numéro hors-série exceptionnel sera bien entendu vendu sur place. En voici l’éditorial.

La « frontière », voilà bien un mot, et une idée, qui ont été massivement, violemment, vilipendés et dénigrés par les élites oligarchiques confondant leurs existences de nomades millionnaires et celles des peuples dont ils faisaient jadis partie.

« La frontière qui sépare, qui exclut, qui enferme, qui divise, qui stigmatise… », tout était bon pour jeter au rebut de l’histoire cette limite, ce « limes » autrefois défendu par les hommes jusqu’à leur dernier souffle.

Mais, malheureusement pour ses promoteurs, le mythe du bienheureux « village planétaire », la fiction d’un monde apaisé par l’uniformisation et la globalisation marchande se sont effondrés sous le poids de leur propre ineptie, dévoilant le spectacle d’un tragique champ de ruines : paupérisation des populations, chômage de masse, insécurité physique et culturelle, vagues de terrorisme, empoisonnement alimentaire, explosion des trafics… L’utopie mondialiste a finalement accouché du temps de la guerre de tous contre tous où, paradoxalement, les frontières extérieures ont été remplacées par la multiplication des barrières intérieures (portes blindées, digicodes, quartiers sécurisés, rues privatisées, piliers anti-attentats, murs anti-balles…) finissant d’atomiser une société de la peur et du chacun pour soi.

Il est donc aujourd’hui de la plus impérieuse nécessité de réhabiliter la notion de « frontière », la frontière qui protège, la frontière qui contrôle, la frontière qui régule, la frontière qui distingue…

Frontière physique, bien sûr, mais aussi frontière économique et même frontière morale afin de s’opposer aux dérives délirantes de la déconstruction et son lot de pathétiques et mortifères « théories du genre ».

C’est à cette indispensable tâche que l’institut Iliade a décidé de consacrer son grand colloque annuel, afin de fournir les armes intellectuelles de la reconquête à tous ceux qui refusent de voir disparaître l’identité, la souveraineté et les spécificités des peuples dans un grand magma cataclysmique n’ayant plus d’autre sens que de nourrir la machine financière devenue folle.

C’est pourquoi Livr’arbitres est, cette année encore, heureux et fier de s’associer à cet événement via ce numéro Hors-Série tout en couleurs et richement illustré qui propose la quasi-intégralité des interventions de la journée ainsi que divers textes complémentaires sur cette si cruciale thématique.

Xavier Eman