Accueil | Colloque 2019 | « Discriminer ou disparaître ? » : nouvel ouvrage de lutte contre la pensée conforme

« Discriminer ou disparaître ? » : nouvel ouvrage de lutte contre la pensée conforme

« Discriminer ou disparaître ? » : nouvel ouvrage de lutte contre la pensée conforme

L’Institut Iliade publie un nouvel ouvrage de lutte contre la pensée conforme : « Discriminer ou disparaître ? ». Discriminer ou disparaître est une alternative douloureuse dans une société où la simple constatation d’une différence nous est interdite sous couvert de lutte contre les discriminations. « Sexisme », « racisme », « transphobie », « grossophobie » : autant d’accusations qui menacent le simple constat d’une différence.

Pour les tartufes de la pensée unique, il faut nier la réalité : supprimer les sexes, les races, toute altérité, pour en arriver au métissage global et à la dissolution des individus.

Ce féti­chisme de l’anti-discrimination entraîne ain­si la créa­tion d’un être indif­fé­ren­cié et inter­chan­geable, sans sexe, sans cou­leur, sans famille ni his­toire. L’individu, alors réduit à sa simple fonc­tion de pro­duc­teur et de consom­ma­teur, devient un objet de com­merce qui s’achète et se vend comme au mar­ché aux esclaves, et se retrouve fina­le­ment sans aucune défense face au Big Bro­ther éta­tique et éco­no­mique.

Com­ment, dès lors, les hommes, les nations et les peuples pour­ront-ils conti­nuer à exis­ter dans un monde qui prône l’abolition des fron­tières ? Com­ment retrou­ver conscience de nous-mêmes alors qu’il nous est inter­dit de dis­tin­guer, de choi­sir, de pré­fé­rer ? Com­ment conti­nuer à vivre dans un monde sans limites et sans repères ?

Une fois encore, c’est vers la Grèce antique que nous pour­rons nous tour­ner pour trou­ver des réponses : Athé­na à la borne — sur ce bas-relief du Ve siècle avant notre ère, la pro­tec­trice des cités nous montre la fron­tière. Déesse de la sagesse, elle nous invite à médi­ter sur la fini­tude de l’homme, sur ce qui le dif­fé­ren­cie de tout autre. Car exis­ter, c’est dis­tin­guer le Moi de l’Autre, c’est déli­mi­ter un dedans et un dehors, inclure et exclure, c’est donc dis­cri­mi­ner.

Pre­nant à rebrousse-poil cette nou­velle idéo­lo­gie de l’anti-discrimination qui nous contraint de pro­cla­mer — contre l’évidence — la par­faite iden­ti­té de tous les hommes (mais aus­si de tous les peuples), l’auteur se pro­pose de reve­nir sur cette notion de dis­cri­mi­na­tion qui signi­fie sim­ple­ment dis­tin­guer, choi­sir, tra­cer des fron­tières, défi­nir des limites.

Alors que toute culture, toute reli­gion, toute pen­sée est fon­dée sur une dif­fé­ren­cia­tion, la dis­cri­mi­na­tion serait fina­le­ment un outil néces­saire à la cohé­rence his­to­rique des peuples et à la pré­ser­va­tion de la per­sonne humaine. Peut-on vrai­ment faire abs­trac­tion de ce qui nous dis­tingue ?

Cet ouvrage, dis­po­nible dans toutes les librai­ries à comp­ter de ce jour 7 mars 2019, est le troi­sième publié dans la col­lec­tion « Iliade » chez Pierre-Guillaume de Roux.

Points forts :

  • Un plai­doyer court et acces­sible pour la défense des peuples, de leur diver­si­té et de leur iden­ti­té.
  • L’exploitation de nom­breuses sources phi­lo­so­phiques, juri­diques mais aus­si socio­lo­giques qui attestent que le recours aux fron­tières est plus que jamais d’actualité en ces temps où les peuples se battent pour ne pas dis­pa­raître.
  • Un appel à la notion de limite qui nous rap­pelle que l’homme est un indi­vi­du fini dont la volon­té ne peut être abso­lue.

Thi­bault Mer­cier est avo­cat au bar­reau de Paris. Éga­le­ment enga­gé dans la Cité, il a cofon­dé le Cercle Droit & Liber­té et est audi­teur de l’Institut Iliade, pro­mo­tion Ernst Jün­ger (2016–2017). Il sera pré­sent à La Nou­velle Librai­rie, 11 rue de Médi­cis, Paris (VIe) le 22 mars 2019 de 18h à 20h pour une séance de ren­contre et dédi­cace. Il inter­vien­dra éga­le­ment sur le thème du « Droit des Euro­péens à la fron­tière » au pro­chain col­loque de l’Institut Iliade le 6 avril 2019 à la Mai­son de la Chi­mie (Paris VIIe) — ren­contre et dédi­cace pré­vues sur place.

Edi­tions Pierre-Guillaume de Roux, pgderoux.fr, ISBN-13 : 978–2363712912, 192 pages, 16 euros.

Contact, demandes d’interviews et ren­sei­gne­ments com­plé­men­taires : contact@institut-iliade.com

Voir aussi