Institut ILIADE
Institut ILIADE

Accueil | Communiqués | Corporations et corporatisme. Des institutions féodales aux expériences modernes

Corporations et corporatisme. Des institutions féodales aux expériences modernes

Aujourd’hui connoté péjorativement, le mot corporatisme est employé pour désigner le fait de défendre les intérêts, les droits, d’une entreprise, d’un groupe. Mais qu’en est il réellement ? Cet ouvrage nous montre à quel point ce sens est réducteur. C’est en effet faire l’impasse sur ce qu’ont réellement été les corporations, le rôle qu’elles ont joué au sein de la société et le développement de la pensée corporatiste, véritable troisième voie entre marxisme et capitalisme. Autant d’éléments que Guillaume Travers s’attache à expliquer dans cet ouvrage.

Corporations et corporatisme. Des institutions féodales aux expériences modernes

Qu’ont été les corporations médiévales ? Le mouvement ouvrier a‑t-il récupéré des éléments de la pensée corporatiste ? Quelles leçons tirer des tentatives modernes de rétablissement des corporations ? Guillaume Travers s’attache à répondre à ces questions dans un ouvrage clair, précis et synthétique.

Comme l’explique l’auteur, loin d’être seule­ment un mode d’organisation des métiers, les cor­po­ra­tions sont aus­si por­teuses d’une vision du monde et créent des liens com­mu­nau­taires. Guillaume Tra­vers nous dépeint ensuite leur déclin, puis leur mort au XIXe siècle, ache­vées par la Révo­lu­tion Industrielle.

L’auteur inter­roge aus­si les per­sis­tances des cor­po­ra­tions après leur dis­pa­ri­tion offi­cielle, sur le ter­rain — mou­ve­ment ouvrier, syn­di­cats — comme dans les idées. En effet, toute une pen­sée cor­po­ra­tiste se déve­loppe, en France et en Europe, autour de quelques grands intellectuels.

Ce déve­lop­pe­ment de la pen­sée cor­po­ra­tiste abou­tit à des ten­ta­tives de res­tau­ra­tion au cours du XXe siècle qui sont ici fine­ment ana­ly­sées. L’auteur pré­cise enfin ce que sont désor­mais le tra­vail et les règles qui le régissent, les met­tant en paral­lèle avec les corporations.

La connais­sance des cor­po­ra­tions et de la pen­sée cor­po­ra­tiste est des plus impor­tantes pour envi­sa­ger l’avenir, à l’heure où les modèles des der­niers siècles s’effondrent, où le tra­vail change peu à peu de visage et où la majeure par­tie de la popu­la­tion est en quête de sens, cher­chant ain­si à renouer avec un mode de vie plus sain.

Guillaume Tra­vers est pro­fes­seur d’économie et jour­na­liste pour la revue Élé­ments. Il est l’auteur d’Éco­no­mie médié­vale et socié­té féo­dale (La Nou­velle Librai­rie), de Capi­ta­lisme moderne et socié­té de mar­ché, (La Nou­velle Librai­rie), de Pour­quoi tant d’inégalités ? (La Nou­velle Librai­rie) et coau­teur de la Biblio­thèque du jeune euro­péen (Le Rocher, avec Alain de Benoist). Il est for­ma­teur de l’Institut Iliade.

La col­lec­tion Longue mémoire de l’Institut Iliade, publiée aux édi­tions de la Nou­velle Librai­rie, et diri­gée par Guillaume Tra­vers, vise à deve­nir la col­lec­tion de réfé­rence pour connaître, com­prendre et trans­mettre l’héritage civi­li­sa­tion­nel euro­péen. Ouverte à toutes les dis­ci­plines, de l’histoire à la socio­lo­gie, de l’économie à la science poli­tique, elle pro­pose des ouvrages concis, d’accès aisé, résu­mant l’état des connais­sances sur un sujet don­né. Visant à une vul­ga­ri­sa­tion de qua­li­té, scien­ti­fi­que­ment rigou­reuse, elle s’adresse à tous les publics, en par­ti­cu­liers aux étu­diants qui sou­haitent explo­rer de nou­velles dis­ci­plines et se fami­lia­ri­ser avec de nou­veaux sujets. L’approche adop­tée est « civi­li­sa­tion­nelle », en ce qu’il s’agit d’aborder tout sujet en le repla­çant dans la longue durée his­to­rique, et en insis­tant sur les conti­nui­tés tem­po­relles et spa­tiales qui font l’unité eth­no­cul­tu­relle de l’Europe.

Informations techniques

Cor­po­ra­tions et cor­po­ra­tisme. Des ins­ti­tu­tions féo­dales aux expé­riences modernes, Guillaume Tra­vers, édi­tions de la Nou­velle Librai­rie, 2021, col­lec­tion Longue Mémoire, ISBN :978–2‑491446–38‑3, Prix : 7 €

Contact : presse@institut-iliade.com