En grec, oikos est la « maison ». « Économie » et « écologie » ont donc la même racine : ce sont deux réflexions qui portent sur la façon d’habiter et d’entretenir notre maison, notre patrie.