Archives

Archives mensuelles pour ‘janvier 2018’

  • La repentance, basta ! Soyons fiers d’être Européens !

    Aujourd’hui le conti­nent euro­péen, pri­vé de sa puis­sance tra­di­tion­nelle, est l’homme malade du monde. Parce que les Euro­péens sont culpa­bi­li­sés. Cou­pables, éter­nel­le­ment cou­pables ! De la colo­ni­sa­tion, de l’esclavage, des crimes de la seconde guerre mon­diale. Ça suf­fit ! Ça suf­fit !

    Lire la suite
  • Poitiers

    De Poitiers aux prières de rue : « La France et l’islam au fil de l’histoire »

    L’Histoire est tra­gique, dit-on. Et sans doute celle des rela­tions entre la France et l’islam l’est-elle d’autant plus. Une nar­ra­tion de ces quinze siècles de « rela­tions tumul­tueuses » nous fai­sait défaut ; voi­là que l’ouvrage indis­pen­sable de Ger­bert Ram­baud vient com­bler ce manque.

    Lire la suite
  • Bourdelle, la terre et le feu

    Bourdelle, la terre et le feu

    En ces pre­miers jours crois­sants fêtons le Soleil-Enfant par un hom­mage au sculp­teur de l’énergie et des forces arché­ty­pales : Antoine Bour­delle. Ami et col­la­bo­ra­teur de Rodin, il pour­suit la quête tel­lu­rique du maître au-delà du mou­ve­ment-pas­sion et de la vie-sen­sua­li­té vers les puis­sances pri­mor­diales, les arché­types, les formes pri­mi­tives dont la chair est par­fois l’habit.

    Lire la suite
  • Communiqué de presse du 7 janvier 2018 : Repentance, ahurissement, avachissement… Stop ou encore ? « Fiers d’être Européens ! »

    Communiqué de presse du 7 janvier 2018 : Repentance, ahurissement, avachissement… Stop ou encore ? « Fiers d’être Européens ! »

    Cin­quante ans après Mai 68, le « macro­nisme » achève la vic­toire du libé­ral-libé­ra­lisme le plus débri­dé. Son cœur idéo­lo­gique reste celui de la gauche, mar­quée par l’héritage d’une mau­vaise conscience colo­niale, la repen­tance per­pé­tuelle et obli­ga­toire, la haine de soi. Il est temps d’y mettre un terme en retrou­vant l’amour de nos racines, la fier­té de ce que nous sommes !

    Lire la suite
  • « Al-Andalus, l’invention d’un mythe », de Serafin Fanjul

    « Al-Andalus, l’invention d’un mythe », de Serafin Fanjul

    Certes, le livre est énorme, d’apparence aus­tère, par­fois touf­fu et alour­di d’un consi­dé­rable appa­reil de notes mais son auteur est l’un des uni­ver­si­taires les plus titrés et les plus res­pec­tés d’Espagne. Com­ment expli­quer, sinon par l’inféodation de notre pays à la pen­sée unique, que son étude défi­ni­tive ait dû attendre dix-sept ans pour être publiée en France ?

    Lire la suite