Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘Alain Finkielkraut’

  • Une sélection de livres pour penser la sortie de la modernité

    Une sélection de livres pour penser la sortie de la modernité

    L’exercice est connu : si vous deviez vous retrou­ver sur une île déserte, quel ouvrage empor­te­riez-vous ? Il peut être éten­du : si vous deviez quit­ter pré­ci­pi­tam­ment votre foyer, ou au contraire vous y retran­cher, quelle biblio­thèque mini­male, tenant par exemple dans une …

    Lire la suite
  • Après le dernier homme, quoi ? Par Pierre Le Vigan

    Après le dernier homme, quoi ? Par Pierre Le Vigan

    Juriste et urba­niste de pro­fes­sion, Pierre Le Vigan est sur­tout un écri­vain et un jour­na­liste de talent. Il col­la­bore à Bou­le­vard Vol­taire depuis 2014 et s’intéresse en par­ti­cu­lier à la crise de la Moder­ni­té, à la situa­tion de l’homme dans …

    Lire la suite
  • Saintlouis

    « Situation de la France » et réveil des Européens : une dimension spirituelle

    Nous pro­po­sons à nos lec­teurs cet article de Pierre Le Vigan pour le site Meta­mag, qui est une cri­tique sti­mu­lante du der­nier livre de Pierre Manent et inter­roge les condi­tions de notre confron­ta­tion à l’islam. Où appa­raît l’urgente néces­si­té, pour les Euro­péens, et par­mi eux et au pre­mier chef les Fran­çais, de s’affirmer comme tels. Ce qui sup­pose la recons­truc­tion d’une arma­ture spi­ri­tuelle et morale pour « conti­nuer l’histoire euro­péenne ».

    Lire la suite
  • La longue mémoire européenne : nos racines, notre héritage

    La longue mémoire européenne : nos racines, notre héritage

    Phi­lippe Ariès, Essais sur l’histoire de la mort en Occi­dent (1975, Points Seuil, 2015). Ache­ter en ligne
    L’évolution des atti­tudes devant la mort de l’homme occi­den­tal. Du temps de la « mort appri­voi­sée », au Moyen Age, jusqu’au vaste mou­ve­ment de refou­le­ment …

    Lire la suite
  • La crise de notre temps

    La crise de notre temps

    Mar­cel Aymé, Le Confort intel­lec­tuel (1949, Le livre de poche, 1988). Ache­ter en ligne
    « Le vrai péril, on ne le répé­te­ra jamais assez, est dans la confu­sion du lan­gage ». Contre les bour­geois, les lit­té­ra­teurs et les faux pen­seurs de toutes …

    Lire la suite