Thi­bault Mer­cier
Athé­na à la borne

L’Institut Iliade publie un nou­vel ouvrage de lutte contre la pen­sée conforme. Dis­cri­mi­ner ou dis­pa­raître ? Un plai­doyer pour la défense des peuples, de leur diver­si­té, de leur iden­ti­té !

Athéna à la borne
FORMATION
L’école des cadres de la Renais­sance euro­péenne

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’ILIADE — Ins­ti­tut pour la longue mémoire euro­péenne. Com­plé­men­taire d’autres ini­tia­tives de même nature, elle se carac­té­rise par son exi­gence et son ori­gi­na­li­té. Avec un objec­tif ambi­tieux : faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples et des nations d’Europe, afin de com­battre le risque de « grand effa­ce­ment » de notre civi­li­sa­tion et de renouer le fil de notre iden­ti­té com­mune.

Col­lec­tif
Ce que nous sommes

Ce pre­mier mani­feste de l’Institut ILIADE réunit un ensemble de textes ori­gi­naux et fon­da­teurs, expri­mant une vision du monde cohé­rente, cen­trée sur la figure pérenne de l’homme euro­péen.

Ce que nous sommes
Thi­baud Cas­sel
Le chant des alouettes

La connais­sance de l’histoire et des valeurs de la civi­li­sa­tion euro­péenne ne peut faire l’impasse sur l’appréhension de l’univers esthé­tique propre aux Euro­péens. Et l’on sait depuis « le divin Homère » que cet uni­vers s’exprime aus­si par la voix des aèdes.

Le chant des alouettes
previous arrownext arrow
Slider
Dis­cri­mi­ner ou dis­pa­raître
Athé­na à la borne
Athéna à la borne
FORMATION
L’école des cadres de la Renais­sance euro­péenne

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’ILIADE, avec pour objec­tif de faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples d’Europe.

previous arrownext arrow
Slider

Cita­tion du jour

Aristocrates et paysans acceptaient que leurs fils allassent à la mort. Le bourgeois, lui, « planque » ses enfants car le courage ou l’obéissance héroïque ne sont pas son lot. Pour l’aristocrate : « Si mon fils est un lâche, mon nom est souillé ». Et pour le paysan : « Si je ne défends pas ma terre, l’ennemi l’annexera ». Pour le bourgeois : « Si mon fils est tué, qui héritera de mon or et qui prendra la succession de mon commerce ? »”
Jean Cau, Les écuries de l’Occident, La Table Ronde, 1973

Exposition et concours photo : la nature comme socle

Pre­mier pilier de la triade homé­rienne for­mu­lée par Domi­nique Ven­ner, cette for­mule des­sine un rap­port à la nature et au monde propre aux peuples euro­péens. De manière consciente ou non, les Euro­péens se savent à la fois de la Nature et dans la Nature.
Lire la suite
Exposition et concours photo : la nature comme socle

Ça tombe comme à Gravelotte

Récem­ment encore, l’expression « ça tombe comme à Gra­ve­lotte » était uti­li­sée pour évo­quer une pluie abon­dante, pour qua­li­fier une suc­ces­sion de catas­trophes ou encore une répé­ti­tion.

Meudon, sur les pas de Wagner, de Rodin et de Céline

« La grande joie de Rodin est main­te­nant d’acheter des beaux antiques ; aus­si Meu­don est plein de choses mer­veilleuses, de vieilles pierres bri­sées, dans le jar­din, […] les ate­liers et les pièces de tra­vail. » Rai­ner Maria Rilke

A la recherche des dieux celtes du Donon

Les pre­miers signes de pré­sence humaine au Donon remontent à 3 000 ans avant notre ère. De la Pré­his­toire à l’Antiquité, le som­met a occu­pé un double rôle : place forte et lieu de culte.

Les Eparges, sur les traces de ceux de 14

Côté fran­çais, c’est la bataille des Eparges. Côté alle­mand, la bataille de Combres, du nom du vil­lage situé au pied des côtes. Bilan : 12.000 pertes pour les deux camps, sur 800 mètres de front.

Le champ de bataille de Verdun

Thé­ma­tique géné­rale du par­cours : Décou­verte pédestre des Hauts-de-Meuse, au nord-est de Ver­dun, où se joua la bataille épo­nyme de février à décembre 1916.

La magnanimité, à l’origine du péril européen ?

S’il est une ver­tu qui dépasse les autres par sa beau­té, sa hau­teur, sa superbe, elle pour­rait être la magna­ni­mi­té. Apa­nage des princes, pri­vi­lège des puis­sants, elle est l’expression du dés­in­té­res­se­ment de la force face à la peti­tesse.
Lire la suite
La magnanimité, à l’origine du péril européen ?

L’homme héroïque

Le culte des héros, par delà les siècles et mal­gré le règne de l’individualisme mar­chand, conti­nue de vivre dans l’esprit de nos contem­po­rains. Nous repro­dui­sons à ce titre les textes d’une série de confé­rences d’Ivan Blot consa­crées à l’homme héroïque.
Lire la suite
L'homme héroïque

Promotion Roi Arthur

Face au déclin de notre civi­li­sa­tion, les audi­teurs de la 8e pro­mo­tion de l’Ins­ti­tut Iliade recherchent une renais­sance aus­si idéa­liste que celle de la quête épique du Graal et de l’âge d’or per­du. C’est sans hési­ta­tion qu’ils ont choi­si pour par­rain le roi Arthur.
Lire la suite
Promotion Roi Arthur

Des idées de cadeaux enracinés pour Noël !

Il vous reste des cadeaux à faire pour vos proches en ces veilles de fête ? L’Institut Iliade a sélec­tion­né pour vous une série d’articles, vête­ments tra­di­tion­nels euro­péens et objets ico­niques d’une qua­li­té remar­quable.
Lire la suite
Des idées de cadeaux enracinés pour Noël !

Ça tombe comme à Gravelotte

Récem­ment encore, l’expression « ça tombe comme à Gra­ve­lotte » était uti­li­sée pour évo­quer une pluie abon­dante, pour qua­li­fier une suc­ces­sion de catas­trophes ou encore une répé­ti­tion.
Lire la suite
Ça tombe comme à Gravelotte

Qu’est-ce que le réalisme politique ?

Ce texte consti­tue l’introduction au livre de D.N. Pavón, “La loi de fer de l’oligarchie (Pour­quoi le gou­ver­ne­ment du peuple, par le peuple, pour le peuple est un leurre)”. Il s’agit d’un texte impor­tant, à la fois leçon de science poli­tique, par nature intem­po­relle, et réflexion indis­pen­sable au décryp­tage du réel en ces « temps de confu­sion ».
Lire la suite
Qu'est-ce que le réalisme politique ?

Réflexions pour un 11 novembre

Depuis les temps anciens, l’Eu­rope et le monde n’a­vaient jamais rien connu d’aus­si meur­trier sur une période aus­si courte. C’é­tait le cadeau fait aux hommes par la démo­cra­tie de masse, le pro­grès tech­nique et la domi­na­tion de l’é­co­no­mie.
Lire la suite
Réflexions pour un 11 novembre

Sur la chasse

Il faut lire et don­ner à lire “Sur la chasse” d’Ortega y Gas­set, en cette époque débile où l’on pré­tend sau­ver la terre du réchauf­fe­ment cli­ma­tique tout en ache­vant l’artificialisation de l’homme.
Lire la suite
Sur la chasse

Idées et Doctrines de la Contre-révolution

Dans “Idées et Doc­trines de la Contre-révo­lu­tion”, Pierre de Meuse nous pré­sente, avec une grande éru­di­tion, l’œuvre des prin­ci­paux pen­seurs de la contre-révo­lu­tion — de Burke à Domi­nique Ven­ner — mais dans une pers­pec­tive réso­lu­ment contem­po­raine.
Lire la suite
Idées et Doctrines de la Contre-révolution

L’Institut ILIADE sur les ondes

L’Institut ILIADE
sur les ondes

Formation

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’Institut ILIADE. Com­plé­men­taire d’autres ini­tia­tives, elle se carac­té­rise par son exi­gence et son ori­gi­na­li­té.

Son objec­tif est ambi­tieux : faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples et des nations d’Europe, afin de com­battre le risque de « grand effa­ce­ment » de notre civi­li­sa­tion et de renouer le fil de notre iden­ti­té com­mune.