Accueil | Pro­jets des audi­teursPage 2

Projets des auditeurs

Projets des auditeurs

Le champ de bataille de Verdun

Thé­ma­tique géné­rale du par­cours : Décou­verte pédestre des Hauts-de-Meuse, au nord-est de Ver­dun, où se joua la bataille épo­nyme de février à décembre 1916.
Lire la suite
La champ de bataille de Verdun

Jean de Brem, sentinelle de l’Europe

Assas­si­né par le pou­voir gaul­liste en 1963, son sou­ve­nir can­ton­né aux cercles des nos­tal­giques de l’Algérie fran­çaise, Jean de Brem pro­pose pour­tant une réflexion inté­res­sante et unique sur l’Europe dans son Tes­ta­ment d’un Euro­péen.
Lire la suite
Jean de Brem, sentinelle de l'Europe

Randonnée, guerre et botanique au Mont-Cenis

Le col du Mont-Cenis, situé à 2081 mètres d’altitude à la fron­tière de la France et de l’Italie, per­met la liai­son entre la val­lée de la Mau­rienne et le val de Suse. Cet iti­né­raire étant facile d’accès et per­met­tant un pas­sage aisé de la bar­rière des Alpes fut une route mar­chande et mili­taire très emprun­tée depuis l’Antiquité.
Lire la suite
Randonnée, guerre et botanique au Mont-Cenis

Transmettre ou disparaître : l’importance des archives

Archives… On s’imagine aisé­ment des rayon­nages de car­tons pous­sié­reux clas­sés avec minu­tie par un paléo­graphe. Depuis bien long­temps, des archi­vistes se sont faits les gar­diens des traces du pas­sé avec constance. Mais les « archives » repré­sentent bien plus que ces dos­siers de sous-sols ou de musées : ce sont des mémoires vivantes.
Lire la suite
Transmettre ou disparaître : l’importance des archives

Louis Pauwels, l’aristocrate

Ecri­vain mul­ti­forme aux aven­tures lit­té­raires, jour­na­lis­tiques et intel­lec­tuelles nom­breuses, Louis Pau­wels est un auteur mar­quant de la seconde par­tie du XXème siècle. Ini­tia­teur du Figa­ro-Maga­zine en 1978, il forge une œuvre impor­tante autour de thé­ma­tiques aus­si diverses que variées, à l’image de l’évolution de sa per­son­na­li­té.
Lire la suite
Louis Pauwels, l’aristocrate

Vidéos

Kalos Kagathos : une humanité modèle plutôt qu’une humanité nouvelle

Le grand effa­ce­ment de notre mémoire euro­péenne a rem­pla­cé une éthique venue du fond des âges par les caprices de l’homme contem­po­rain. Mais retrou­ver le fil rom­pu, c’est déjà renaître. Une vidéo d’É­douard Cha­not, cofon­da­teur de l’Ins­ti­tut Kai­ros et audi­teur de la pro­mo­tion Domi­nique Ven­ner de l’Ins­ti­tut Iliade.

Se réapproprier les hauts lieux de la civilisation européenne

Pour Mau­rice Bar­rès, « il est des lieux qui tirent l’âme de sa léthar­gie, des lieux enve­lop­pés, bai­gnés de mys­tère, élus de toute éter­ni­té pour être le siège de l’émotion reli­gieuse. (…) Ici nous éprou­vons, sou­dain, le besoin de bri­ser de ché­tives entraves pour nous épa­nouir à plus de lumière. Une émo­tion nous sou­lève ; notre éner­gie se déploie toute, et sur deux ailes de prière et de poé­sie s’élance à de grandes affir­ma­tions ».

Hommage à Marc Aurèle, l’empereur stoïcien

La VIe pro­mo­tion de l’Institut Iliade rend hom­mage à son nom de bap­tême : Marc Aurèle, empe­reur et phi­lo­sophe qui diri­gea l’empire à son apo­gée. Pro­jet Lio­nel B. réa­li­sé dans le cadre de la sixième pro­mo­tion (Pro­mo­tion Marc Aurèle) de l’Ins­ti­tut Iliade.