Vient de paraître
Athé­na à la borne

L’Institut Iliade publie un nou­vel ouvrage de lutte contre la pen­sée conforme. Dis­cri­mi­ner ou dis­pa­raître ? Un plai­doyer pour la défense des peuples, de leur diver­si­té, de leur iden­ti­té !

Athéna à la borne
FORMATION
L’école des cadres de la Renais­sance euro­péenne

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’ILIADE — Ins­ti­tut pour la longue mémoire euro­péenne. Com­plé­men­taire d’autres ini­tia­tives de même nature, elle se carac­té­rise par son exi­gence et son ori­gi­na­li­té. Avec un objec­tif ambi­tieux : faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples et des nations d’Europe, afin de com­battre le risque de « grand effa­ce­ment » de notre civi­li­sa­tion et de renouer le fil de notre iden­ti­té com­mune.

TOUJOURS DISPONIBLE
Ce que nous sommes

Ce pre­mier mani­feste de l’Institut ILIADE réunit un ensemble de textes ori­gi­naux et fon­da­teurs, expri­mant une vision du monde cohé­rente, cen­trée sur la figure pérenne de l’homme euro­péen.

Ce que nous sommes
TOUJOURS DISPONIBLE
Le chant des alouettes

La connais­sance de l’histoire et des valeurs de la civi­li­sa­tion euro­péenne ne peut faire l’impasse sur l’appréhension de l’univers esthé­tique propre aux Euro­péens. Et l’on sait depuis « le divin Homère » que cet uni­vers s’exprime aus­si par la voix des aèdes.

Le chant des alouettes
previous arrownext arrow
Slider
Dis­cri­mi­ner ou dis­pa­raître
Athé­na à la borne
Athéna à la borne
FORMATION
L’école des cadres de la Renais­sance euro­péenne

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’ILIADE, avec pour objec­tif de faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples d’Europe.

previous arrownext arrow
Slider

Cita­tion du jour

L’art de la civilisation consiste à allier les plaisirs les plus délicats à la présence constante du danger.”
Stendhal cité par Sylvain Tesson in Dans les forêts de Sibérie, Gallimard, Folio, 2010

Vinci, la fin de l’ancien monde

En plus d’avoir été un des peintres les plus remar­quables de la Renais­sance, Léo­nard de Vin­ci témoigne de la vision du monde de son temps. A tra­vers ses toiles se laisse des­si­ner une men­ta­li­té col­lec­tive par­ti­cu­lière.
Lire la suite
Vinci, la fin de l’ancien monde

La fortune et la virtù

Peu d’hommes ont sus­ci­té autant de pas­sions, de débats et d’in­ter­ro­ga­tions que Bona­parte. Oui, Bona­parte, le jeune géné­ral qu’au gré des opi­nions on blâme ou on loue d’a­voir, dans les deux sens du mot, ache­vé la Révo­lu­tion.
Lire la suite
La fortune et la virtù

A la recherche des dieux celtes du Donon

Les pre­miers signes de pré­sence humaine au Donon remontent à 3 000 ans avant notre ère. De la Pré­his­toire à l’Antiquité, le som­met a occu­pé un double rôle : place forte et lieu de culte.

Les Eparges, sur les traces de ceux de 14

Côté fran­çais, c’est la bataille des Eparges. Côté alle­mand, la bataille de Combres, du nom du vil­lage situé au pied des côtes. Bilan : 12.000 pertes pour les deux camps, sur 800 mètres de front.

Le champ de bataille de Verdun

Thé­ma­tique géné­rale du par­cours : Décou­verte pédestre des Hauts-de-Meuse, au nord-est de Ver­dun, où se joua la bataille épo­nyme de février à décembre 1916.

Randonnée, guerre et botanique au Mont-Cenis

Le col du Mont-Cenis, situé à 2081 mètres d’altitude à la fron­tière de la France et de l’Italie, per­met la liai­son entre la val­lée de la Mau­rienne et le val de Suse. Cet iti­né­raire étant facile d’accès et per­met­tant un pas­sage aisé de la bar­rière des Alpes fut une route mar­chande et mili­taire très emprun­tée depuis l’Antiquité.

Le double méandre d’Arcy-sur-Cure

La région de Véze­lay marque la fron­tière entre les gra­nites du Mor­van du sud et les pla­teaux mar­­no-cal­­caires du nord. Thé­ma­tique géné­rale du par­cours : Sites archéo­lo­giques.

Exit Michel Déon

Michel Déon : phil­hel­lène et poly­glotte, nomade et séden­taire, monar­chiste (et donc relié à la France des mous­que­taires et des pala­dins), amou­reux de la vie et de ses plai­sirs, ouvert au sacré et tout empli d’un res­pect qua­si païen pour le rapide des­tin.
Lire la suite
Exit Michel Déon

Nongqawuse, la Greta Thunberg africaine ?

Les pré­dic­tions apo­ca­lyp­tiques ne sont pas l’apanage de l’Europe. Les exemples de pro­phé­ties mil­lé­na­ristes faites par des ado­les­cents se retrouvent éga­le­ment en Afrique, notam­ment en Afrique du Sud et plus par­ti­cu­liè­re­ment chez les Xho­sa.
Lire la suite
Nongqawuse, la Greta Thunberg africaine ?

Il y a 50 ans, l’Europe sur la Lune

Der­rière la pro­pa­gande amé­ri­caine et au-delà du contexte de la guerre froide, un utile rap­pel du rôle des Euro­péens dans la conquête spa­tiale, par nos amis de Poli­tique Maga­zine. L’excellence comme but !
Lire la suite
Il y a 50 ans, l’Europe sur la Lune

Romy Schneider : la fiancée de l’Europe

La vie de Romy Schnei­der est digne d’un drame sha­kes­pea­rien. Telle Ophé­lie, elle incarne l’idéal fémi­nin, la pas­sion­née fou­gueuse, l’âme soli­taire, l’héroïne tra­gique du ciné­ma euro­péen.
Lire la suite
Romy Schneider : la fiancée de l’Europe

Jean Gabin, epitome de l’homme européen

Il est des hommes qu’on n’oublie pas, sans même les avoir jamais croi­sés. « On ne peut faire de comptes avec de tels êtres, ils arrivent comme le des­tin… trop ter­ribles, trop sou­dains, trop convain­cants, trop “dif­fé­rents” . » Jean Gabin est de ceux-là.
Lire la suite
Jean Gabin, epitome de l’homme européen

L’Institut ILIADE sur les ondes

L’Institut ILIADE
sur les ondes

Formation

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’Institut ILIADE. Com­plé­men­taire d’autres ini­tia­tives, elle se carac­té­rise par son exi­gence et son ori­gi­na­li­té.

Son objec­tif est ambi­tieux : faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples et des nations d’Europe, afin de com­battre le risque de « grand effa­ce­ment » de notre civi­li­sa­tion et de renouer le fil de notre iden­ti­té com­mune.