Accueil | Iti­né­raires euro­péensPage 2

Itinéraires européens

Des glaces de Svalbard aux falaises de Gavdos, de Tintagel en Cornouailles aux bulbes dorés de Nijni Novgorod, notre Europe nous offre un nombre incalculable d’itinéraires : sentiers de transhumance, passages de col, chemins de pèlerinage, routes parcourues tant par les marchands que par les soldats… Le plus souvent à pied, parfois à cheval ou en bateau.

Aujourd’hui, ces itinéraires européens – de la promenade familiale au raid engagé de plusieurs jours – vous invitent à mettre vos pas dans ceux de nos ancêtres. Vous découvrirez des trésors cachés, ou porterez un nouveau regard sur des sites célèbres en les abordant autrement qu’en voiture. Parce que « y aller à pied, c’est vraiment y aller », comme nous le conseille une devise lue en Grèce sur le chemin de l’Olympe. Nous y sommes allés – ou nous y irons — pour vous, le plus souvent à pied, mais aussi à ski, à cheval, à bicyclette et même en bateau.

N’hésitez pas à nous faire part de vos plus belles randonnées, en complétant la fiche « mon itinéraire » (cliquez ici), et en l’accompagnant de vos plus belles photos.

Itinéraires européens

Vieilles pierres rouergates

Le Rouergue fait par­tie du dépar­te­ment de l’Aveyron. Il est situé au sud du Mas­sif cen­tral. Le haut pla­teau est entaillé de pro­fondes val­lées (Lot, Avey­ron, Tarn, Truyère). L’agriculture se par­tage entre zones céréa­lières et éle­vage : bovins à viande (Aubrac) et à lait (laguiole), ovins à viande et à lait (roque­fort).
Lire la suite
Vieilles pierres rouergates

Dolomites occidentales du Tyrol du Sud

Durant cinq siècles, le Haut-Adi­ge/­Ty­rol du Sud a fait par­tie de l’Empire romain ; à la chute de ce der­nier, la région est entrée dans une aire lin­guis­tique et cultu­relle essen­tiel­le­ment ger­ma­nique.
Lire la suite
Dolomites occidentales du Tyrol du Sud

Le Rhin romantique en famille

« Du temps des Romains et des bar­bares, c’était la rue des sol­dats. Au Moyen-Age, comme le fleuve presque entier était bor­dé d’états ecclé­sias­tiques, […] on nom­mait le Rhin la rue des prêtres. Aujourd’hui, c’est la rue des mar­chands », consta­tait déjà Vic­tor Hugo.
Lire la suite
Le Rhin romantique en famille

Les Cinque Terre

Cinq vil­lages à fleur d’eau au fond d’une crique, ou accro­chés à la roche au-des­sus des flots forment le site remar­quable des « Cinque Terre », clas­sé depuis 1998 au patri­moine de l’humanité.
Lire la suite
Les Cinque Terre

Le lac de Nemi et le sanctuaire de Diane

Le « miroir de Diane » est entou­ré de forêts (nemus signi­fie « bois » en latin), où domine le châ­tai­gnier. Néan­moins, les terres vol­ca­niques sont aujourd’hui mises en culture ; le lac n’a donc plus l’aspect sau­vage qui était le sien dans l’Antiquité.
Lire la suite
Le lac de Nemi et le sanctuaire de Diane

La Magistrale ou Grande Voie des Monts Métallifères

Les monts Métal­li­fères (en alle­mand : Erz­ge­birge, en tchèque : Kruš­né hory) sont une chaîne de moyennes mon­tagnes qui forment sur près de 130 kilo­mètres une fron­tière natu­relle entre la Saxe et la Bohême. Ils sont domi­nés par le mont Kli­no­vec du côté tchèque et le Fich­tel­berg du côté alle­mand.
Lire la suite
La Magistrale ou Grande Voie des monts Métallifères

Les mélèzes de Balavaud et le bisse de Saxon

Dans le Valais, Haute-Nen­daz, qui domine la val­lée du Rhône, est deve­nue une sta­tion de ski ten­ta­cu­laire. Il faut donc s’extraire des remon­tées méca­niques, des pistes de ski et autres res­tau­rants d’altitude pour aller saluer les célèbres mélèzes de l’alpage de Bala­vaux.
Lire la suite
Les mélèzes de Balavaud et le bisse de Saxon

La carte