Institut ILIADE
Institut ILIADE
Accueil | Pro­jets des audi­teursPage 5

Projets des auditeurs

L’Institut ILIADE se consacre à la formation des hommes et des femmes, parce qu’un homme ou une femme formé l’est pour la vie. La formation de l’Institut ILIADE, c’est une formation intellectuelle, esthétique et éthique. C’est aussi une école de tenue.

Projets des auditeurs

Une lecture européenne du Trône de Fer (3/3)

Une lec­ture euro­péenne du Trône de Fer ou “De la per­ma­nence et de la vita­li­té des repré­sen­ta­tions euro­péennes dans un phé­no­mène lit­té­raire et télé­vi­suel mon­dial”. Pour­quoi s’intéresser, en tant qu’Européen, aux rai­sons du suc­cès de George R.R. Mar­tin ? Troi­sième et der­nière par­tie.
Lire la suite
Une lecture européenne du Trône de Fer (3/3)

Une lecture européenne du Trône de Fer (2/3)

Une lec­ture euro­péenne du Trône de Fer ou “De la per­ma­nence et de la vita­li­té des repré­sen­ta­tions euro­péennes dans un phé­no­mène lit­té­raire et télé­vi­suel mon­dial”. Pour­quoi s’intéresser, en tant qu’Européen, aux rai­sons du suc­cès de George R.R. Mar­tin ? Deuxième par­tie.
Lire la suite
Une lecture européenne du Trône de Fer (2/3)

Une lecture européenne du Trône de Fer (1/3)

Une lec­ture euro­péenne du Trône de Fer ou “De la per­ma­nence et de la vita­li­té des repré­sen­ta­tions euro­péennes dans un phé­no­mène lit­té­raire et télé­vi­suel mon­dial”. Pour­quoi s’intéresser, en tant qu’Européen, aux rai­sons du suc­cès de George R.R. Mar­tin ? Pre­mière par­tie.
Lire la suite
Une lecture européenne du Trône de Fer (1/3)

Une sélection de livres pour penser la sortie de la modernité

Si vous deviez vous retrou­ver sur une île déserte, quel ouvrage empor­te­riez-vous ? Si vous deviez quit­ter pré­ci­pi­tam­ment votre foyer, ou au contraire vous y retran­cher, quelle biblio­thèque mini­male vous four­ni­rait les « car­touches intel­lec­tuelles » indis­pen­sables ?
Lire la suite
Une sélection de livres pour penser la sortie de la modernité

Vidéos

Kalos Kagathos : une humanité modèle plutôt qu’une humanité nouvelle

Le grand effa­ce­ment de notre mémoire euro­péenne a rem­pla­cé une éthique venue du fond des âges par les caprices de l’homme contem­po­rain. Mais retrou­ver le fil rom­pu, c’est déjà renaître. Une vidéo d’É­douard Cha­not, cofon­da­teur de l’Ins­ti­tut Kai­ros et audi­teur de la pro­mo­tion Domi­nique Ven­ner de l’Ins­ti­tut Iliade.

Se réapproprier les hauts lieux de la civilisation européenne

Pour Mau­rice Bar­rès, « il est des lieux qui tirent l’âme de sa léthar­gie, des lieux enve­lop­pés, bai­gnés de mys­tère, élus de toute éter­ni­té pour être le siège de l’émotion reli­gieuse. (…) Ici nous éprou­vons, sou­dain, le besoin de bri­ser de ché­tives entraves pour nous épa­nouir à plus de lumière. Une émo­tion nous sou­lève ; notre éner­gie se déploie toute, et sur deux ailes de prière et de poé­sie s’élance à de grandes affir­ma­tions ».

Hommage à Marc Aurèle, l’empereur stoïcien

La VIe pro­mo­tion de l’Institut Iliade rend hom­mage à son nom de bap­tême : Marc Aurèle, empe­reur et phi­lo­sophe qui diri­gea l’empire à son apo­gée. Pro­jet Lio­nel B. réa­li­sé dans le cadre de la sixième pro­mo­tion (Pro­mo­tion Marc Aurèle) de l’Ins­ti­tut Iliade.