Accueil | Iti­né­raires euro­péensPage 3

Itinéraires européens

Des glaces de Svalbard aux falaises de Gavdos, de Tintagel en Cornouailles aux bulbes dorés de Nijni Novgorod, notre Europe nous offre un nombre incalculable d’itinéraires : sentiers de transhumance, passages de col, chemins de pèlerinage, routes parcourues tant par les marchands que par les soldats… Le plus souvent à pied, parfois à cheval ou en bateau.

Aujourd’hui, ces itinéraires européens – de la promenade familiale au raid engagé de plusieurs jours – vous invitent à mettre vos pas dans ceux de nos ancêtres. Vous découvrirez des trésors cachés, ou porterez un nouveau regard sur des sites célèbres en les abordant autrement qu’en voiture. Parce que « y aller à pied, c’est vraiment y aller », comme nous le conseille une devise lue en Grèce sur le chemin de l’Olympe. Nous y sommes allés – ou nous y irons — pour vous, le plus souvent à pied, mais aussi à ski, à cheval, à bicyclette et même en bateau.

N’hésitez pas à nous faire part de vos plus belles randonnées, en complétant la fiche « mon itinéraire » (cliquez ici), et en l’accompagnant de vos plus belles photos.

Itinéraires européens

Dames et sources du Vexin français

Le Vexin doit son nom aux Vélio­casses, peuple gau­lois ins­tal­lé aux alen­tours du IIIe siècle avant notre ère. La roma­ni­sa­tion modi­fie le style de vie des habi­tants : coha­bi­ta­tion des cultes gau­lois et romains, grands domaines agri­coles, amé­lio­ra­tion du réseau rou­tier.
Lire la suite
Dames et sources du Vexin français

Les cromlechs d’Occabé (ou Okabé)

Situé en pleine région d’Iraty, au centre des mas­sifs mon­ta­gneux du Pays Basque de France, le vaste pâtu­rage d’Occabé occupe une place abso­lu­ment pri­vi­lé­giée au centre d’un vaste réseau de voies antiques de tous temps consa­crées à la trans­hu­mance.
Lire la suite
Les cromlechs d’Occabé (ou Okabé)

Autour de Derborence, sur les traces de Ramuz

« On monte tou­jours ; la pente rai­dit. On est arri­vé main­te­nant dans de grands pâtu­rages, tout cou­pés de res­sauts pier­reux qui leur font des étages suc­ces­sifs. On n’est déjà plus bien loin de Der­bo­rence ; on n’est plus bien loin non plus de la région des gla­ciers… »
Lire la suite
Autour de Derborence, sur les traces de Ramuz

La forêt de Mervent et Mélusine

La topo­ny­mie laisse sup­po­ser l’existence de méga­lithes, dont l’un est même men­tion­né sur une carte ancienne mais n’a pu être retrou­vé sur le ter­rain, ce qui indi­que­rait une pré­sence humaine dès l’époque néo­li­thique.
Lire la suite
La forêt de Mervent et Mélusine

Brocéliande

“La forêt de Bro­cé­liande, pleine de rumeurs et de feux fol­lets, où Mer­lin par les jours d’orage gémit encore dans sa fon­taine.” Mau­rice Bar­rès, La Col­line ins­pi­rée
Lire la suite
Brocéliande

Eleutherne (Archea Eleftherna), un vagabondage archéologique en Crète

Eleu­therne (ou, en grec, Archea Elef­ther­na) est située au nord de la Crète, à envi­ron 20 km à l’est de Rethym­non, à l’intérieur des terres. Eta­bli sur un pla­teau qui fait par­tie des contre­forts du Psi­lo­ri­tis, il est pro­té­gé par deux ravins au fond des­quels coulent de petits cours d’eau sou­vent assé­chés. Il offre une large vue sur la mer de Crète.
Lire la suite
Eleutherne (Archea Eleftherna), un vagabondage archéologique en Crète

La carte