VIIe colloque de l’Institut Iliade

Décou­vrez les inter­ven­tions du col­loque du 19 sep­tembre der­nier à Paris. Prendre la nature comme socle, c’est la res­pec­ter. C’est refu­ser son arrai­son­ne­ment violent par le sys­tème mar­chand. C’est s’opposer à l’industrialisation du vivant…

Exposition et concours photo

La nature comme socle…” Pre­mier pilier de la triade homé­rienne for­mu­lée par Domi­nique Ven­ner, cette for­mule des­sine un rap­port à la nature et au monde propre aux peuples euro­péens. De manière consciente ou non, les Euro­péens se savent à la fois de la Nature et dans la Nature.

Cita­tion du jour

Même si un rectangle d’étoffe bleu-blanc-rouge y flotte le 14 juillet sur des grouillements colorés, un caravansérail n’est pas une patrie.”
Gilles Fournier, in Europe-Action, janvier 1966

De Rocamadour au moulin du Saut

Les ori­gines de Roca­ma­dour demeurent mys­té­rieuses. Les pre­mières traces d’une occu­pa­tion humaine remontent au Paléo­li­thique supé­rieur.

La montagne bourguignonne : sur les pas d’Henri Vincenot, de la Vouivre et de la Gazette

La ran­don­née démarre à la Bus­­sière-sur-Ouche, cadre du roman Les Étoiles de Com­pos­telle, à côté de l’ancienne abbaye cis­ter­cienne. L’arrivée se situe à Com­ma­rin, au châ­teau du comte de Vogüe, le vil­lage de Vin­ce­not, théâtre de La Bille­baude.

La traversée du col du Simplon par un sentier muletier historique

Le col du Sim­plon, à 2006 m, est un des pas­sages les plus faciles entre la Suisse et l’Italie. Il sépare les Alpes pen­nines, au nord, des Alpes lépon­tines, au sud. Il per­met de joindre Brigue et Stre­sa.

Arras, capitale de l’Artois

Cet iti­né­raire a pour but de faire décou­vrir Arras, la capi­tale des Atré­bates. Ran­don­née per­met­tant de décou­vrir la ville sous dif­fé­rentes époques : Gaule romaine, Moyen-Âge, Grande Guerre.

Promenade historique dans la Montagne d’Auxois

L’Auxois recouvre la par­tie ouest du dépar­te­ment de la Côte‑d’Or. C’est un pays de col­lines douces, de terres argi­leuses et grasses, en grande par­tie recou­vert de prés et de bois. Notre iti­né­raire nous emmène plus pré­ci­sé­ment dans le Haut-Auxois, au nord-est de la région.

Le bon grain et l’ivraie

La nature véri­fie des prin­cipes que l’homme ne peut impu­né­ment dédai­gner. Déci­deurs et domi­nants peuvent tou­jours se décla­rer éco­lo­gistes, s’ils per­sistent à les igno­rer, ils ne doivent pas s’é­ton­ner de s’ex­po­ser à des sanc­tions.
Lire la suite
Le bon grain et l'ivraie

Sortir de la tour sans porte

Nous vivons l’époque des évi­dences oubliées. Répé­tons-nous donc. La nature, c’est tout ce qui, dans l’univers, n’est pas fait de main d’homme. Tout ce que homo faber, dans son obses­sion du contrôle total, ne contrôle, jus­te­ment, pas.
Lire la suite
Sortir de la tour sans porte

L’homme européen, architecte de la nature

L’écologie et les sciences de l’environnement ont mon­tré un lien très clair entre la vie des éco­sys­tèmes et la déli­mi­ta­tion des ter­ri­toires. En dehors de son ter­ri­toire, c’est-à-dire de son bio­tope, l’animal ne peut pas vivre et la plante ne peut pas sur­vivre. Qu’en est-il de l’homme ?
Lire la suite
L'homme européen, architecte de la nature : comment nos ancêtres ont façonné nos paysages

Les divinités européennes de la nature

À l’heure du désen­chan­te­ment de notre civi­li­sa­tion, les divi­ni­tés de la nature se rap­pellent à nous pour ceux qui savent voir, écou­ter et faire vibrer la corde sen­sible du sacré. Le prin­temps revien­dra.
Lire la suite
Les divinités européennes de la nature

L’Homme, les Titans et les Dieux : le regard des Grecs sur la nature

Les Titans et les dieux ne relèvent pas de l’ « ima­gi­na­tion fan­tas­tique » mais de l’ « ima­gi­na­tion vraie », de cette réa­li­té inter­mé­diaire entre le sen­sible et l’intelligible qu’est le « mun­dus ima­gi­na­lis » ; autre­ment dit, les Titans et les dieux sont, par­ti­cipent à l’être et nous font signe.
Lire la suite
L’Homme, les Titans et les Dieux : le regard des Grecs sur la nature

Reprendre l’écologie aux écolo-tartuffes

L’écologie est à la mode. On ne pour­rait que s’en réjouir s’il ne s’agissait, hélas, que d’une cari­ca­ture de celle-ci, d’un ersatz com­po­sé d’un émé­tique mélange de prê­chi-prê­cha mora­li­sa­teur visant à culpa­bi­li­ser encore un peu plus l’homme euro­péen et de logor­rhée gau­chiste à visée élec­to­ra­liste.
Lire la suite
Reprendre l’écologie aux écolo-tartuffes

Au seuil de l’Apocalypse

Avec son der­nier recueil, Bru­no Lafour­cade a vou­lu pré­sen­ter, par le biais d’une cen­taine de chro­niques qui sont autant d’anathèmes et de ful­mi­na­tions, le por­trait d’une cer­taine France, celle de M. Macron et des hyper­fé­mi­nistes, celle des théo­ri­ciens de la dis­lo­ca­tion des héri­tages et des créa­tures télé­vi­suelles.
Lire la suite
Au seuil de l’Apocalypse

La beauté comme horizon : une éthique de la tenue

Cha­pitre d’Henri Leva­vas­seur pour l’ouvrage col­lec­tif de l’Institut ILIADE “Pour un réveil euro­péen, Nature – Excel­lence — Beau­té”, (édi­tions de la Nou­velle Librai­rie, lan­ce­ment offi­ciel à l’occasion du col­loque annuel de l’I­LIADE, le 19 sep­tembre 2020 à Paris).
Lire la suite
Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve

Le style et la tenue

Post­face d’Alain de Benoist à l’ouvrage col­lec­tif de l’Institut ILIADE “Pour un réveil euro­péen, Nature – Excel­lence — Beau­té”, (édi­tions de la Nou­velle Librai­rie, lan­ce­ment offi­ciel à l’occasion du col­loque annuel de l’I­LIADE, le 19 sep­tembre 2020 à Paris).
Lire la suite
Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve

Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve

Intro­duc­tion de Phi­lippe Conrad à l’ouvrage col­lec­tif de l’Institut ILIADE “Pour un réveil euro­péen, Nature – Excel­lence — Beau­té”, (édi­tions de la Nou­velle Librai­rie, lan­ce­ment offi­ciel à l’occasion du col­loque annuel de l’I­LIADE, le 19 sep­tembre 2020 à Paris).
Lire la suite
Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve

Pour un réveil européen !

Avec ce nou­vel ouvrage, l’Institut Iliade pour la longue mémoire euro­péenne pour­suit son com­bat méta­po­li­tique en faveur de la défense de notre civi­li­sa­tion, en pro­po­sant à chaque Euro­péen et Euro­péenne de retrou­ver les voies de son iden­ti­té pro­fonde et sa légi­time fier­té.
Lire la suite
Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve

Hommage à Pierre-Yves Trémois

La vie de Tré­mois fut une aven­ture, une quête. Celle du beau avant tout, de la pure­té de la ligne et de la res­tau­ra­tion d’un pas­sé mytho­lo­gique, féé­rique et lit­té­raire.
Lire la suite
Hommage à Pierre-Yves Trémois

L’Institut ILIADE sur les ondes

L’Institut ILIADE
sur les ondes

Formation

La for­ma­tion consti­tue l’une des mis­sions prin­ci­pales de l’Institut ILIADE. Com­plé­men­taire d’autres ini­tia­tives, elle se carac­té­rise par son exi­gence et son ori­gi­na­li­té.

Son objec­tif est ambi­tieux : faire émer­ger une nou­velle géné­ra­tion d’acteurs du réveil des peuples et des nations d’Europe, afin de com­battre le risque de « grand effa­ce­ment » de notre civi­li­sa­tion et de renouer le fil de notre iden­ti­té com­mune.