Succès du colloque « Fiers d’être Européens ! » organisé par l’Institut ILIADE

Succès du colloque « Fiers d’être Européens ! » organisé par l'Institut ILIADE

Succès du colloque « Fiers d’être Européens ! » organisé par l’Institut ILIADE

Ce samedi 7 avril à la Maison de la Chimie à Paris, plus d’un millier de personnes ont participé au Ve colloque annuel de l’Institut Iliade (1). Un beau succès pour une réunion culturelle et politique majeure, complètement occultée par les médias dominants.

« Fiers d’être Européens ! »

« Fiers d’être Euro­péens ! » Tel était le thème de cette jour­née, cen­trée autour d’une quin­zaine d’interventions, ryth­mées par plu­sieurs res­pi­ra­tions esthé­tiques et cultu­relles.

Plu­sieurs uni­ver­si­taires et intel­lec­tuels de renom se sont suc­cé­dé sur la scène de la Mai­son de la Chi­mie, évo­quant cha­cun à leur manière leur fier­té d’appartenir à l’une des plus grandes civi­li­sa­tions du monde.

Les par­ti­ci­pants ont eu le plai­sir d’assister aux inter­ven­tions de Phi­lippe Conrad, Ber­nard Lugan, Fran­çois Bous­quet, Oli­vier Dard, Gérard Dus­souy, Rémi Sou­lié, Javier Por­tel­la, Paul-Marie Cou­teaux, Thi­bault Mer­cier, Jean-Fran­çois Gau­tier, Ferenc Alm­ssy et Jean-Yves Le Gal­lou.

Philippe Conrad
François Bousquet
Bernard Lugan
Gérard Dussouy
Jean-Yves Le Gallou
Paul-Marie Coûteaux

Des interventions percutantes

Les spec­ta­teurs pré­sents à ce Ve col­loque annuel de l’Institut Iliade ont été ravis d’assister à des inter­ven­tions ryth­mées et per­cu­tantes.

Les vidéos de ces dis­cours seront bien­tôt publiées sur la chaîne You­Tube de l’Institut Iliade (youtube.com/c/InstitutIliade).

En atten­dant, voi­ci quelques ver­ba­tims :

Javier Por­tel­la : « Contrai­re­ment à tous les morts-vivants, affir­mons haut et fort la vie ! Rem­plis­sons le grand néant dans lequel nous sommes à pré­sent engouf­frés de choses belles, grandes, vraies, nobles. »

Jean-Fran­çois Gau­tier : « Nous autres Euro­péens sommes encore et tou­jours des êtres en deve­nir de nous-même, nous devons nous mon­trer dignes de ce que nos pré­dé­ces­seurs nous ont lais­sé et, alors, nous pour­rons en être fiers. »

« Machia­vel prô­nait l’entretien avec les auteurs anciens, les grands antiques, qu’il inter­ro­geait et qui lui répon­daient avec bon­té, au nombre des­quels Tite-Live : c’est l’histoire antique qui lui per­met­tait de com­prendre son pré­sent. »

Oli­vier Dard : « En 1992, Daniel Rivet pen­sait que le débat sur la colo­ni­sa­tion était suf­fi­sam­ment loin­tain pour l’aborder his­to­ri­que­ment, sans arro­gance ni repen­tance. Vingt-cinq ans plus tard, il n’en est rien. »

Gérard Dus­souy : « L’identité s’éprouve comme conscience et s’affirme comme volon­té. Ce sont les hommes eux-mêmes, qui conscients de ce qu’ils sont, forgent leurs iden­ti­tés à tra­vers les épreuves du temps, et en fonc­tion de leur nais­sance et de leurs lieux de vie. »

Phi­lippe Conrad : « Des motifs d’espoir existent : libé­rée de soixante-dix ans d’un régime com­mu­niste cen­sé « faire table rase du pas­sé », la Rus­sie a retrou­vé tous ses fon­da­men­taux his­to­riques et cultu­rels, une condi­tion néces­saire à la recons­ti­tu­tion de sa puis­sance. » « Le retour de l’histoire signe le retour de l’identité. »

Thi­bault Mer­cier : « C’est une concep­tion eth­no­cul­tu­relle du peuple que nous oppo­sons à une concep­tion contrac­tuelle. »

« Les droits de l’homme sont deve­nus une reli­gion d’État avec ses clercs, ses inqui­si­teurs et ses gre­nouilles de béni­tier. »

Rémi Sou­lié : « Nous pou­vons, selon les idio­syn­cra­sies, deve­nir des rebelles ou des anarques, nous pou­vons deve­nir des hommes dif­fé­ren­ciés, des hommes de qua­li­té sous le règne de la quan­ti­té et des hommes sans qua­li­tés. »

Paul-Marie Cou­teaux : « Les gens, même sans s’intéresser à la poli­tique, défendent leur patri­moine au niveau local et témoignent de leur atta­che­ment au pays, au pay­sage, à la région. »

Communauté retrouvée

Avec plus d’un mil­lier de par­ti­ci­pants, ce Ve col­loque annuel de l’Institut Iliade a été un véri­table suc­cès. Les spec­ta­teurs sont venus de toute la France, et même par­fois de toute l’Europe. Enor­mé­ment d’enfants, de jeunes et de femmes étaient pré­sents, une diver­si­té de pro­fils à l’image de cette com­mu­nau­té qu’est l’Iliade.

Ferenc Almássy
Colloque Iliade 2018
Colloque Iliade 2018
Colloque Iliade 2018
Colloque Iliade 2018
Colloque Iliade 2018

Au milieu de ce pro­gramme intel­lec­tuel très dense, plu­sieurs res­pi­ra­tions cultu­relles, esthé­tiques et artis­tiques ont per­mis à ce col­loque d’être plus qu’une suc­ces­sion d’interventions.

Pré­sen­ta­tion de l’équipe ayant réa­li­sé les ten­tures, vidéos sur les inven­tions réa­li­sées par les Euro­péens, chan­son…

Une garde d’enfants avait été mise en place. Elle n’a pas désem­pli de la jour­née.

Tou­jours dans cet esprit de com­mu­nau­té, une large place était réser­vée aux divers stands d’artisanat, de revues, d’associations, etc. qui par­ti­cipent eux-aus­si au suc­cès de cet évé­ne­ment.

Succès pour Ce que nous sommes et réussite générale

A noter, l’énorme suc­cès du livre Ce que nous sommes, mani­feste de l’Institut Iliade. Les 300 exem­plaires mis en vente sur place ont trou­vé pre­neurs !

Ceux qui n’ont pas pu se le pro­cu­rer, faute de stock suf­fi­sant lors du col­loque, pour­ront le retrou­ver en vente sur notre site inter­net.

Avec ce Ve col­loque, l’Institut Iliade s’enracine défi­ni­ti­ve­ment comme un acteur cultu­rel et poli­tique incon­tour­nable en France et en Europe.

Contact presse, demandes d’interviews et ren­sei­gne­ments com­plé­men­taires : contact@institut-iliade.com

(1) Jean-Yves Camus, direc­teur de l’Observatoire des radi­ca­li­tés poli­tiques, était pré­sent sur place et a noté la belle fré­quen­ta­tion du col­loque.

Cré­dit pho­to : © Ins­ti­tut ILIADE