Ce que nous sommes
Le Chant des alouettes
Le Chant des alouettes
Citation du jour

Ils entendent sans comprendre et sont semblables à des sourds. Le proverbe s’applique à eux : présents ils sont absents.”
Héraclite, fr.34, 576–480 av. notre ère

Itinéraires européens

Itinéraires européens

Des glaces de Sval­bard aux falaises de Gav­dos, de Tin­ta­gel en Cor­nouailles aux bulbes dorés de Nij­ni Nov­go­rod, notre Europe nous offre un nombre incal­cu­lable d’itinéraires…

Abécédaire européen

Abécédaire européen

Les entrées de ce dic­tion­naire ouvrent sur des cita­tions d’auteurs variés, choi­sis sans par­ti pris ni esprit de cha­pelle, mais pour l’intérêt de leurs pro­pos. Avec près d’un mil­lier de cita­tions…

Traditions

Itinéraires européens

Cette rubrique pro­pose des infor­ma­tions et ana­lyses sur les dif­fé­rentes formes prises par la tra­di­tion, au cours d’une sédi­men­ta­tion mul­ti­sé­cu­laire, pour finir par…
  • #ColloqueILIADE 2018 : De l’identité heureuse

    #ColloqueILIADE 2018 : De l’identité heureuse

    Nos iden­ti­tés ne sont pas des papiers, cela à plu­sieurs titres, et d’abord parce qu’elles sont plu­rielles, et c’est de cette plu­ra­li­té iden­ti­taire qu’est faite un être, ce que nous appe­lons en lan­gage pro­fane, un indi­vi­du. Ici se pose une ques­tion ances­trale, et tou­jours cen­trale : à quoi nous sen­tons-nous appar­te­nir, quelle appar­te­nance nous per­met-elle de dépas­ser nos soli­tudes et d’adoucir l’angoisse que res­sent tout indi­vi­du per­du dans l’immensité du temps et de l’espace, où il ne fera qu’un très éphé­mère pas­sage et pour­rait n’avoir comp­té pour rien ?

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : Les limbes et les larves

    #ColloqueILIADE 2018 : Les limbes et les larves

    « Où la chose manque, on y met le mot », disait Mon­ther­lant. La seule inter­ro­ga­tion sur l’identité atteste de sa dis­pa­ri­tion. Lorsqu’elle existe, dans son évi­dence et son immé­dia­te­té, elle ne sus­cite aucun dis­cours : elle est, stable et sûre, fût-elle mal assu­rée ou pré­caire sur un plan indi­vi­duel.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : Ce que nous devons aux Européens

    #ColloqueILIADE 2018 : Ce que nous devons aux Européens

    Fiers d’être Euro­péen ? C’est un contrat ambi­tieux. Mais qu’est-ce que cela signi­fie, au juste, être Euro­péen, ou vivre en Euro­péen ? Il est de bonne péda­go­gie, face à une telle ques­tion, de suivre un conseil de Machia­vel. Dans son exil à San Cas­cia­no, alors qu’il rédi­geait Le Prince (1512), il avait expé­ri­men­té une méthode, dont il dit à un ami : « Le soir venu, […] je pénètre dans le sanc­tuaire antique des grands hommes […]. Je ne crains pas de m’entretenir avec eux, et de leur deman­der compte de leurs actions. Et ils me répondent avec bon­té. »

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : Du nihilisme à l’ethno-masochisme

    #ColloqueILIADE 2018 : Du nihilisme à l’ethno-masochisme

    L’ethnomasochisme a plu­sieurs expres­sions. Elles vont de la repen­tance pour l’œuvre de colo­ni­sa­tion accom­plie par l’Europe jusqu’à l’assomption de la res­pon­sa­bi­li­té pour l’ensemble des maux frap­pant le monde entier. En même temps, une sorte de véné­ra­tion, voire de supé­rio­ri­té, est accor­dée (expli­ci­te­ment ou impli­ci­te­ment) à la culture et à la façon d’être des peuples non-euro­péens.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : XXIe siècle, vers un nouveau cycle européen ?

    #ColloqueILIADE 2018 : XXIe siècle, vers un nouveau cycle européen ?

    L’Europe comme civi­li­sa­tion peut-elle encore sur­vivre ? Oui, à une condi­tion, qu’elle sorte de l’horrible XXème siècle ! Le XXème siècle c’est, selon Domi­nique Ven­ner, « Le siècle de 1914 ». Un siècle de catas­trophes. C’est d’abord une rup­ture his­to­rique majeure. Jusqu’en 1914 l’Europe se pro­té­geait des inva­sions exté­rieures. Elle unis­sait ses forces pour libé­rer l’Orient et les Bal­kans de la tyran­nie isla­mique. Elle éten­dait son influence sou­vent bien­fai­trice à l’ensemble du monde.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : L’art de la guerre culturelle. Asymétrie et guérilla

    #ColloqueILIADE 2018 : L’art de la guerre culturelle. Asymétrie et guérilla

    C’est quoi, le pou­voir ? Je veux par­ler du vrai pou­voir, du pou­voir au-des­sus du pou­voir, du pou­voir de par­ler en chaire, de par­ler sur la mon­tagne, pour soi et pour le monde, urbi et orbi. Ce pou­voir, ce serait la pri­vi­lé­gia­ture de Moïse, de l’autorité morale, de l’autorité reli­gieuse. C’est ce que Michel Fou­cault a appe­lé dans sa leçon inau­gu­rale du Col­lège de France « l’ordre du dis­cours », par quoi chaque socié­té s’efforce de pro­duire et de contrô­ler les croyances col­lec­tives et les repré­sen­ta­tions du monde.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : Le front de la mémoire et de l’histoire

    #ColloqueILIADE 2018 : Le front de la mémoire et de l’histoire

    Dans la guerre séman­tique à laquelle nous sommes confron­tés, le voca­bu­laire uti­li­sé est révé­la­teur. Il est ques­tion de formes « anciennes » du magis­tère de l’histoire, de la « pas­sion » des conti­nui­tés, de « l’injonction » faite aux his­to­riens de « ras­su­rer », de « poi­son » contem­po­rain. Il convient d’écarter toute « com­pro­mis­sion » avec le pro­jet « idéo­lo­gique » qui « empri­sonne » la socié­té dans la « nos­tal­gie » d’un pas­sé « mythi­fié »…

    Lire la suite
  • Succès du colloque « Fiers d’être Européens ! » organisé par l'Institut ILIADE

    Succès du colloque « Fiers d’être Européens ! » organisé par l’Institut ILIADE

    Ce same­di 7 avril à la Mai­son de la Chi­mie à Paris, plus d’un mil­lier de per­sonnes ont par­ti­ci­pé au Ve col­loque annuel de l’Institut Iliade. Un beau suc­cès pour une réunion cultu­relle et poli­tique majeure, com­plè­te­ment occul­tée par les médias domi­nants.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE : Comment se réveille un peuple ? Le cas hongrois

    #ColloqueILIADE 2018 : Comment se réveille un peuple ? Le cas hongrois

    Le Groupe de Vise­grád, qu’on appelle aus­si V4, réunit la Pologne, la Tché­quie, la Slo­va­quie et la Hon­grie. Ce qu’il faut en rete­nir est que ces pays, qui ont été des monar­chies impor­tantes durant le Moyen-Age, aux cours res­pec­tées et recon­nues, aux armées impor­tantes, ont fini par s’effondrer sous la pres­sion exté­rieure à la fin du Moyen-Age, et depuis un demi-mil­lé­naire, ont été aux prises avec des grandes puis­sances hos­tiles. Le cœur de l’Europe a ain­si été occu­pé, pillé, divi­sé, domi­né, conquis et colo­ni­sé.

    Lire la suite
  • #ColloqueILIADE 2018 : Introduction

    #ColloqueILIADE 2018 : Bienvenue au sein de notre communauté retrouvée

    Si Paul Valé­ry écri­vait en 1919 « Tout est venu à l’Europe et tout en est venu », force est de recon­naître que depuis la longue guerre civile euro­péenne qui a mar­qué le siècle de 1914, le far­deau de l’homme blanc aujourd’hui n’est plus celui qu’évoquait Rudyard Kipling, alors que l’Europe condui­sait encore le monde. Non, le far­deau de l’homme blanc c’est désor­mais de ram­per sous le poids de ses péchés, mar­qué du sceau de l’infamie.

    Lire la suite
Page 2 sur 28«12345»1020...Dernière »