Le Chant des alouettes : un bréviaire indispensable

Le Chant des alouettes : une excellente initiative culturelle et enracinée

Le Chant des alouettes : un bréviaire indispensable

Poèmes européens : recension du recueil de poésie Le Chant des alouettes parue dans le n°92 de La Nouvelle Revue d’Histoire.

Le chant des alouettes

Acheter Le Chant des alouettes

Le Chant des alouettes, par Thi­baud Cas­sel, pré­face de Chris­to­pher Gérard, édi­tion Ins­ti­tut Iliade / Pierre-Guillaume de Roux, 2017, 175 p.

Prix (frais de port inclus)



La connais­sance de l’histoire et des valeurs de la civi­li­sa­tion euro­péenne ne peut faire l’impasse sur l’appréhension de l’univers esthé­tique propre aux Euro­péens. Et l’on sait depuis « le divin Homère » que cet uni­vers s’exprime aus­si par la voix des aèdes.

C’est dire l’importance de l’anthologie poé­tique pro­po­sée par le jeune Thi­baud Cas­sel, diplô­mé en his­toire et en sciences poli­tiques, audi­teur de l’Institut Iliade pour la longue mémoire euro­péenne (institut-iliade.com) dont l’ouvrage consti­tue la ver­sion grand public de son mémoire de fin de for­ma­tion. Cette antho­lo­gie réunit une soixan­taine de textes en prose et de poèmes, regrou­pés par thèmes, de Vir­gile à Cha­teau­briand, de Leconte de Lisle à Bau­de­laire, de Cor­neille à Edmond Ros­tand, Goethe, Ner­val ou encore Maurras.

« Par son chant, l’alouette augure des évé­ne­ments favo­rables, explique l’éditeur Pierre-Guillaume de Roux. Tan­dis que l’Europe peine dans la tour­mente, ces auteurs ont en com­mun de célé­brer notre civi­li­sa­tion plu­ri­mil­lé­naire, et offrent le bon­heur de se res­sour­cer auprès de chefs-d’œuvre intem­po­rels ». Un bré­viaire indis­pen­sable, à lire et à offrir – notam­ment aux plus jeunes – pour par­ti­ci­per à l’impérieux com­bat pour la réap­pro­pria­tion de notre culture.