Archives

Toutes les publications en ligne comportant le tag ‘Georges Dumézil’

  • Merlin ou le savoir du monde. Entretien avec Philippe Walter

    Merlin ou le savoir du monde. Entretien avec Philippe Walter

    Pro­pos recueillis par Chris­to­pher Gérard pour la revue Antaios, équi­noxe de prin­temps 2001. Source : archaion.hautetfort.com. Phi­lippe Wal­ter est un médié­viste fran­çais, spé­cia­liste des mytho­lo­gies chré­tiennes, notam­ment de la lit­té­ra­ture arthu­rienne, et de l’imaginaire médié­val. Il est l’auteur de plu­sieurs ouvrages, études et tra­duc­tions sur le sujet.

    Lire la suite
  • La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (3/3)

    La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (3/3)

    Fro­do a 33 ans au début du roman, âge de la mort du Christ comme cha­cun sait. Au cours de son périple, il accepte de prendre sur ses épaules le poids du péché des hommes, en por­tant l’Anneau unique et en pro­met­tant de le détruire, bien que cela entraîne de ter­ribles souf­frances psy­cho­lo­giques et phy­siques.

    Lire la suite
  • La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (2/3)

    La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (2/3)

    Les noms de Gan­dalf, Boro­mir, Gim­li, ou ceux des Nains du Hob­bit vous rap­pellent-ils quelque chose ? Ils sont tirés direc­te­ment ou légè­re­ment modi­fiés de l’Edda poé­tique.

    Lire la suite
  • La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (1/3)

    La réécriture des mythes européens dans le Seigneur des Anneaux (1/3)

    J. R. R. Tol­kien disait qu’il avait été plus mar­qué par les auteurs clas­siques que par la lit­té­ra­ture anglaise, et que c’était grâce à Homère qu’il avait décou­vert le plai­sir de la lec­ture.

    Lire la suite
  • Dharma, ou la question de nos origines indo-européennes. Entretien avec Jean Haudry

    Dharma, ou la question de nos origines indo-européennes. Entretien avec Jean Haudry

    Si l’on tra­duit sana­ta­na par « éter­nel », la concep­tion d’un dhar­ma sana­ta­na relève de l’illusion com­mune aux diverses socié­tés tra­di­tion­nelles sans écri­ture de la per­ma­nence de leurs ins­ti­tu­tions. Mais si l’on adopte une tra­duc­tion comme « immé­mo­rial », « tra­di­tion­nel », la concep­tion appa­raît jus­ti­fiée : le sys­tème des quatre castes de l’époque clas­sique pro­vient effec­ti­ve­ment de celui des trois var­na de l’époque védique, et de la période pré­cé­dente (indo-ira­nienne)…

    Lire la suite
  • Le lac de Nemi et le sanctuaire de Diane

    Le lac de Nemi et le sanctuaire de Diane

    La bour­gade de Nemi est située à une ving­taine de kilo­mètres au sud-est de Rome, dans les monts Albains, à envi­ron 520 m d’altitude. Le lac, 200 m plus bas, occupe le cra­tère d’un ancien vol­can. Le « miroir de Diane » est entou­ré de forêts (nemus signi­fie « bois » en latin), où domine le châ­tai­gnier. Néan­moins, les terres vol­ca­niques sont aujourd’hui mises en culture ; le lac n’a donc plus l’aspect sau­vage qui était le sien dans l’Antiquité. A Nemi, sont culti­vées la fraise et la fraise des bois, sou­vent sous serre.

    Lire la suite